Bernadette Delrieu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Delrieu Bernadette
Bernadette Delrieu.jpeg
Naissance
(75 ans)
AntonyVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
française
Activité
Peinture, dessin, photographie plasticienne, édition
Formation
Site web

Bernadette Delrieu est une artiste plasticienne française née le . Elle vit à Paris depuis 1977. Sa démarche artistique se développe autour du paysage et à partir de thèmes variés dont la figure et l'écriture. Elle passe de l'abstraction à la figuration au moyen de séries. Elle utilise successivement ou simultanément la peinture, la photographie, la photographie plasticienne, le dessin, la sculpture et pour les multiples, l'édition et l'estampe numérique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bernadette Delrieu passe son enfance dans un village d'Île-de-France, dans un environnement composé de champs et de forêts. Cette expérience sensible de l'espace et de la nature est l'une des principales sources d'inspiration de son travail. À la fin de l'adolescence, elle s'installe en Allemagne. Au cours des dix années suivantes, elle étudie la peinture et l'art mural dans les académies Nuremberg, Berlin, Munich. De retour en France, elle passe le diplôme de l'ENSAD, option art mural et une licence en lettres à la Sorbonne. En 1975, une bourse du Conseil des arts du Canada lui donne l’occasion de continuer son travail artistique et de voyager à travers le continent Nord américain, Canada, États-Unis, Mexique, Guatemala et Honduras britannique.

Début 1977, de retour en France, elle travaille à la fabrication de décors de théâtre, crée une école privée pour la préparation aux grandes écoles d'art. En 1983, elle est nommée professeur polyvalent en arts plastiques à l'École des beaux-arts de Cambrai, Pas-de-Calais.

Dès 1970, son travail est régulièrement exposé en France et à l'étranger.[réf. nécessaire] À ce jour, sa production peut être répartie en trois périodes : du début des années 1970 au début des années 1980, des années 1980 au début des années 2000 et des années 2000 à maintenant. Chaque période met en évidence l'usage plus fréquent d'un mode d'expression artistique, sans exclure l'emploi d'autres techniques. Dessin abstrait au pastel sec ou peinture sur papier et dessin sur papier déchiré apparaissent au cours de la première période. Photographie et dessin ou photographie et peinture et enfin photographie seule sont présents dans la deuxième période. La troisième période correspond plutôt à la peinture sur toile ou papier et au paysage. La pratique d'un dessin plutôt figuratif accompagne le travail des deux dernières périodes.

Le travail de Bernadette Delrieu peut être perçu à travers une série de mises en oppositions. Lumière/couleurs, figuration/abstraction, représentation/réalité, photographie/dessin, image/texte, qui interviennent au sein de l’œuvre. Un effet de rémanence permet au regardeur de l'enrichir de ses propres perceptions, émotions, sentiments.[réf. nécessaire]

« Le rapport de l'homme au monde hante l'œuvre de Bernadette Delrieu. Le paysage est privilégié non pas parce qu'il offre des réponses toutes faites mais parce qu’il pose le plus grand nombre de questions. En ce sens, ce n'est pas le paysage stricto sensu qui intéresse Bernadette Delrieu mais ce qu'elle appelle l'au-delà du paysage, une interrogation quasi-philosophique sur notre être au monde. » Extrait d'un texte de Christian Limousin, dans le catalogue de l'exposition personnelle de Bernadette Delrieu au musée d'Art et d'Histoire Romain Rolland à Clamecy (58) en 2009.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Art Press, octobre 1978
  • Du, revue suisse allemande, 1979
  • Taide, peinture aujourd'hui en France, sept-dec 1981
  • Publication pour la Galerie Farideh Cadot, Jean de Loisy, Paris, 1981
  • Nürnberg Zeitung, 25 juin 1982
  • Mitteilungen des institut für moderne kunst, Nürnberg, avril 1983
  • La Clé des sols, catalogue du Centre national des arts plastiques, 1984
  • Livres d'artistes-livres objets, Editions CERPM, 1985
  • Kanal, N°29/30, juin/juillet 1987
  • Art Press N°116[1], juillet/août 1987
  • Sandra Kwock Silve, FreeVoice, Volume X, N°4, mai 1987
  • Catalogue exposition Galerie Keller, Paris, Textes de François Soulages et Jean-Louis Poitevin, 1987
  • Catalogue "L'Hybride en photographie", Centre culturel de Brétigny sur Orge, 1987
  • L'Art abstrait, tome 5, 1970-1987, Michel Ragon-Marcelin Pleynet, Edition Maeght, 1988
  • Nürnberg zeitung, septembre 1989 ;
  • Monat anzeiger museum und austellung in Nürnberg, septembre 1989
  • Arts news, New York, USA, texte de Ginger Danto, avril 1990
  • Catalogue "Eté 90", DRAC Champagne-Ardenne, 1990
  • Arts news, New York, USA, texte de Ginger Danto, avril 1991
  • Catalogue édité pour le travail "In situ" crypte de Rosnay l'Hôpital (10), avec le soutien du ministère de la Culture, de la Drac Champagne-Ardenne et de la galerie Keller (Paris), Texte de J.P. Greff
  • Photographie "Mythes et Limites", Editions Café crème, 1991
  • Livre "Right brain-Left brain" photography, Ed. Amphoto, 1994
  • Beaux-Arts magazine, texte de Manuel Jover, janvier 1995
  • Beaux-Arts magazine, texte de Manuel Jover, février 1996
  • Frauen in der einen welt, Artistes plasticiennes, IKO Verlag, février 1999
  • Thèse de doctorat de Diana Quinby, "Le Collectif femmes/art à Paris dans les années 70"
  • Université Paris 1 - Sorbonne, 2003
  • Nouvelles de l'estampe, numéro spécial, 203/4, texte de Lise Fauchereau, 2006
  • L'Yonne républicaine, octobre 2006
  • Echo de la presqu'île, 21 mars 2008
  • Dernières Nouvelles d'Alsace, 05 et 09 juin 2008
  • L'Alsace, 04 et 06 juin 2008
  • Area, revue N°18, Art-Valeur, avril 2009
  • Le Journal du centre, 17 avril et 25 août 2009
  • L'Yonne républicaine, 19 avril 2009 et 07 novembre 2009
  • Conférence de Christian Limousin sur la série "Argent, poussières de couleur, Musée St-Germain d'Auxerre (89), 23 janvier 2010
  • L'Yonne républicaine, 29 mai 2010
  • "Escault / rives, dérives", festival international de sculpture contemporaine, 2011
  • L'Yonne républicaine, 19 août 2015
  • Diasporiques, N°32, février 2016

Éditions[modifier | modifier le code]

1982

1998

2000

  • "Je bats la campagne", dessins, texte de Bernadette Delrieu, Éditions Tandem

2004

2005

  • "Suites pour promenades", texte de Jean-Louis Poitevin, Édition Delrieu

2016

  • "Chiffres et Lettres", Portofolio d'estampes, texte de Bernadette Delrieu

2016

  • "Au bord du chemin", Portofolio d'estampes, texte de Bernadette Delrieu

Collections[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]