Berna (entreprise)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Berna.

Berna
logo de Berna (entreprise)
illustration de Berna (entreprise)

Création 1902
Dates clés 1904 transfert à Olten
1912 nommée Motorwagenfabrik Berna AG
1929 Saurer acquiert la majorité du capital
Fondateurs Josef Wyss
Forme juridique SA
Siège social Olten
Drapeau de Suisse Suisse
Activité Fabrique d'automobiles
Produits Voiture, camion, autobus, tracteur, trolleybus
Société mère Saurer dès 1929
Effectif 1904 : 60
1978 : 650[1]
1995 : 160[1]

Chiffre d’affaires 1978 : 55 millions de CHF[1]
1995 : 45 millions de CHF[1]

Berna était une entreprise suisse basée à Olten qui fabriquait des voitures, des camions, des autobus et des trolleybus. L'entreprise poursuit désormais son activité à Olten sous le nom de Ionbond[2], filiale du groupe japonais IHI.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1902 Josef Wyss construit sa première voiture dans ses ateliers à Berne, d'où le nom «Berna». En 1904, il s'installe à Olten. En 1905 l'entreprise fabrique des voitures de tourisme ("Berna légère"), des autobus et le premier camion de 2 tonnes[3]. Une soixantaine d'ouvriers travaillent alors dans la fabrique[1].

En 1906 un conflit de plusieurs semaines éclatère avec la Fédération des ouvriers sur métaux (future FTMH) en raison de violations de la loi sur les fabriques. En 1907 Josef Wyss est exclu de la société anonyme Berna qui venait de se créer. En 1908, la société passe en mains anglaises (Berna Commercial Motors Ltd) et l'usine cessa de produire des voitures de tourisme[1]. La société produisait alors principalement pour l'exportation, en particulier en Angleterre, où les véhicules Berna bénéficièrent d'un bon volume de ventes[3].

En 1912 ses actionnaires suisses rachetèrent la société et lui donnèrent le nom de Motorwagenfabrik Berna AG. Berna su s'imposer sur le marché domestique. Pendant la Première Guerre mondiale l'entreprise produit un grand nombre de camion de 3,5 tonnes Berna C2 livré entre 1914 et 1917 à l'Armée suisse, mais aussi à l'armée britannique (591). Ce camion fut également produit sous licence en Angleterre (British Berna), en Autriche (Perl (de)), en Hongrie et en Allemagne (Krauss). En 1916 Berna reprit l'usine Franz à Zurich.

Plus tard la société est en proie à des difficultés d'écoulement et, en 1929, Saurer acquit la majorité du capital[1]. En 1965, le succès d'une nouvelle technique de traitement des surfaces métalliques (produit "bernex") développé par l'entreprise engendre la création de filiales en Allemagne et aux États-Unis. En 1976 Saurer reprit de sa filiale l'ensemble des activités de construction automobile. En 1978, avec 650 employés, Berna réalisait 55 millions de francs de chiffre d'affaires, en 1995, 45 millions avec 160 employés[1].

Véhicules[modifier | modifier le code]

Voitures[modifier | modifier le code]

Camions[modifier | modifier le code]

Un camion Berna au alentour de 1910.
  • Berna C
  • Berna C2 (1914-1917), camion militaire
  • Berna E
  • Berna G1 (1906)
  • Berna 2 (de)[4]
    • Berna L1 et L2 (1932)
    • Berna L4, L5 et L5a (1934)
  • Type U (1936), (type C de Saurer)
    • Berna 1U
    • Berna 1U
    • Berna 4U, 4UL
    • Berna 5U, 5UM
    • Berna U39 D
    • Berna 2UM et 4UM (1950), pour l'armée avec Saurer et FKW
    • Berna 2 US (de)
  • Type V, (type D de Saurer)
  • Berna 3 (1974)
    • Berna 5D
    • Berna 5V, 5VF (1973)
    • Berna 5SF
    • Berna S2VF
  • Berna D290 (1977)
  • Berna TLM10M3
  • Berna TLM12

Camion Berna C2[modifier | modifier le code]

Un Berna C2 d'une compagnie d'aérostiers (Ballon Pionier Kompanie II) entre 1914 et 1918.
Un Berna C2 sur la route du Gothard entre 1914 et 1918. La conduite à droite, rendant la conduite en montagne plus aisée, a été une caractéristique courante des constructeurs suisses.

Caractéristiques du camion Berna 3.5-4t (charge utile) "Type C2"[5]

  • Châssis:
    • Moteur
      • Vertical à 4 cylindres: 30,35 CV
      • Alésage des cylindres: 105 mm
      • Course des pistons: 160 mm
      • Vitesse de régime: 1 000 tr/min
    • Réservoir à essence: capacité 80 litres
    • Vitesses: quatre avant, une arrière
    • Empattement: 4 mètres
    • Voie: avant: 1,57 m, arrière: 1,49 m
    • Largeur du châssis: 910 mm
    • Hauteur au-dessus du sol: 800 mm
    • Ressorts avant: 900 x 50 mm
    • Ressorts arrière: 1000 x 70 mm
    • Roues avant, jantes: 720 mm 6
    • Roues arrière, jantes: 720 mm 6
    • Poids du châssis: 2 800 kg
    • Diamètre minimum de virage: 14 mètres
  • Carrosserie normale
    • Siège torpède avec capote, rideaux de côté et pare-brise
    • Plateforme air 3,6 m x 1,8 m
    • Hauteur au-dessus du sol 1,14 m
    • Ridelles rabattables
      • longueur: 6,2 m
      • largeur : 1,9 m
      • hauteur : 2,6 m
    • Bandages avant, simples 870 x 100 mm
    • Bandages arrière, jumellées 1010 x 120 mm
    • Poids du camion vide en ordre de marche 3 600 kg
    • Rampe maximum en pleine charge: 18%
  • Carrosserie bâchée
    • Hauteur intérieure libre: 1,75 m
    • Hauteur totale au-dessus du sol: 3 m

Autobus[modifier | modifier le code]

  • Berna L4UP350
    • Berna / Gangloff L4UP350-H T1 (1947).
  • Alpencar (1948)
  • Berna 2H (1952)
  • Omnibus Berna SH560-25 (1978)

Trolleybus[modifier | modifier le code]

Tracteurs[modifier | modifier le code]

Berna produit des remorqueurs semblables à des tracteurs pour l'armée suisse pendant la Première Guerre mondiale et les années 1920.

Utilisateurs militaires[modifier | modifier le code]

Les véhicules Berna au sein de l'Armée suisse[6][modifier | modifier le code]

Berna 2VM Camion à benne basculante
  • Berna C2 : un grand nombre livré entre 1914 et 1917.
  • Tracteur Berna :

Les véhicules construit pour l'Armée suisse depuis les années 1930 sont similaires à ceux fabriqués par Saurer.

  • Berna 2 UL : 360 véhicules, en service de 1938 à 1980
  • Berna 2 US (de) : 360 véhicules, en service de 1947 à 1980
  • Berna 2 UM véhicule de transmission, présérie : en service à partir de 1950
  • Berna 4 UM
    • Berna 4 UM, présérie : 7 véhicules, en service à partir de 1949
    • Berna 4 UM : 237 véhicules, en service de 1949 à 1995, immatriculation M+62501 à M+62737
    • Berna 4 UM véhicule de transmission : 6 véhicules, en service de 1964 à 1994
  • Berna 5 UL
    • Berna 5 UL 550 T1, citerne 5000 l, 4x2, Strassenzisterne 51 : 6 véhicules, en service de 1951 à 1979
    • Berna 5 UL 550 T2, citerne 9000 l, 4x2, Strassenzisterne 58 : 7 véhicules, en service de 1958 à 1979
  • Berna 2VM (de) : environ 800 véhicules de tous types, en service de 1964 à 2009
    • Berna 2 VM Kipper (Camion à benne basculante) : 50 véhicules, en service de 1968 à 2002
    • Berna 2 VM Muldenki : 32 véhicules, en service de 1968 à 2010
    • Berna 2 VM Langmatw (Camion à benne basculante) (transport long) : 19 véhicules, en service de 1970 à 1999 dans les troupes du génie, immatriculation M+82110 à M+82128

Les véhicules Berna au sein de l'armée britannique[modifier | modifier le code]

Durant la Première Guerre mondiale l'armée britannique utilisa 591 Berna C2 produit à Olten et environ 300 autres produit au Royaume-Uni

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g et h Hans Brunner, « Berna » dans le Dictionnaire historique de la Suisse en ligne, version du .
  2. « IHI Ionbond AG », sur easymonitoring.ch (consulté le 18 avril 2016)
  3. a et b Geschichte BERNA, Saurer-Club, 2013, sur saurer-club.ch
  4. S.Streiff / Geschichte BERNA 2, Saurer-Club, 1999, sur saurer-club.ch
  5. Prospectus de Berna (4 pages): Fabrique d'Automobiles Berna Société Anonyme, " Siège social & Usines à OLTEN (Suisse) ", Camion BERNA.
  6. (de)Lastwagen "Berna", militaerfahrzeuge.ch.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Peter-J. Davies, L'encyclopédie mondiale des camions, Manise, (ISBN 978-2841982141)

Articles connexes[modifier | modifier le code]