Berlin (frégate)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Berlin (homonymie).
Berlin
Image illustrative de l'article Berlin (frégate)
La frégate Berlin.

Autres noms Stad Berlijn
Type Frégate
Gréement Trois-mâts carré
Histoire
A servi dans Saint-Empire romain germanique
Compagnie Africaine Brandebourgeoise
Compagnie néerlandaise des Indes occidentales
Lancement 1674

Le Berlin est un navire de guerre de la Marine du Brandebourg. C'est une frégate corsaire de 16 canons de la fin du XVIIe siècle grée en trois-mâts carré. Cette frégate porta la marque personnelle de Frédéric Guillaume Ier de Brandebourg.

Histoire[modifier | modifier le code]

Cette frégate est construite en 1674 sur un chantier naval de Zélande, aux Provinces-Unies. Elle est achetée par Benjamin Raule (de), un corsaire huguenot de Dunkerque pour le compte du Prince-Électeur du Brandebourg. En 1675, Raule quitte la Zélande après avoir fait faillite et entre officiellement au service du monarque brandebourgeois. De celui-ci, il reçoit des lettres de marque, et il formera le noyau de la future Marine prussienne. En 1676 et 1677, le Berlin pratique la guerre de course en mer Baltique contre la Marine suédoise avec quelques succès. En 1681, la frégate entreprend un voyage aux Antilles. En 1684, sous le nom de Stadt Berlin, elle bat pavillon de la Compagnie Africaine Brandebourgeoise. Fin 1687, le vaisseau est saisi par les néerlandais dans les eaux de l'Afrique de l'ouest. Rebaptisé Stad Berlijn, le navire bat pavillon de la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales. Le 7 janvier 1788, le bateau est vu pour la dernière fois et ne donna plus signe de vie.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

  • Au service de: Frédéric Guillaume Ier de Brandebourg.
  • Autres noms: Stadt Berlin, Stad Berlijn.
  • Construction: 1674.
  • Statut: 7 janvier 1688, dernière apparition, sort inconnu.

Caractéristique techniques[modifier | modifier le code]

  • Type: frégate corsaire.
  • Longueur: 22,65 m.
  • Maître-bau: 6,23 m.
  • Hauteur: 21,5 m, de la quille à la pointe du grand-mât.
  • Déplacement: environ 350 t.
  • Propultion: Voile, trois-mâts carré.

Caractéristiques militaires[modifier | modifier le code]

  • Armement: 16 canons, boulets de 3 kg.

Autres[modifier | modifier le code]

  • Chantier naval: Zélande (Provinces-Unies).
  • Équipage: 72, 90 en 1680.
  • Pavillons: Marine du Brandebourg, Compagnie Africaine Brandebourgeoise, Compagnie néerlandaise des Indes occidentales.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Roberto Barrazutti: Entre Espagne et Pays-Bas, la frégate prend son envol, le Berlin la frégate originelle. Revue Guerre & Histoire no 22, décembre 2014, ISSN 2115-967X, pages 78–79.
  • David Ross: Bateaux et navires de guerre, encyclopédie visuelle, Elcy éditions, Amber book Ltd, Londres, (ISBN 978-2-7532-0585-7), page 27.

Source de la traduction[modifier | modifier le code]