Berliet T100

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Berliet T100 est un modèle de camion spécialisé fabriqué par Berliet pour l'exploitation du pétrole au Sahara.

En octobre 1957, le T100 de 100 tonnes et 600 ch s'expose au Salon de Paris.

Les T100, construits à quatre exemplaires, sont les plus grands camions du monde produits à l'époque.


Les T100 no 1 et no 2[modifier | modifier le code]

Caractéristiques techniques :

  • P.T.C. : 103 tonnes en porteur.
  • Cabine équipée de 4 places.
  • Moteur diesel 12 cylindres en V Cummins VT12 de 29,61 litres.
  • Puissance : de 600 puis 700 ch avec un capot à bossage.
  • Transmission Clark (en) semi-automatique à 4 rapports avant et 4 arrière.
  • Configuration : 6x4 et 6x6.
  • Un blocage du différentiel central (ou interpont), un blocage du différentiel du pont avant et un blocage du différentiel du deuxième pont arrière.
  • Direction assistée par un petit moteur de voiture Panhard (pour faciliter le remorquage lorsque le moteur principal n'est pas en fonction) avec un rayon de braquage de 13,20 m.
  • Dimensions :
    • longueur : 15,30 m
    • largeur : 4,98 m
    • hauteur 4,43 m
  • Vitesse maximale : 34 km/h.

Le T100 no 2 a été construit un an après le no 1. De couleur sable, le T100 no 2 a été peint momentanément en rouge puis en blanc.

Le T100 no 3[modifier | modifier le code]

Fabriqué en 1959, le T100 no 3 est un tombereau 6x4 de 155 tonnes de P.T.C. avec une benne Marrel de 50 m³.

Il a été utilisé dans une mine à ciel ouvert d'uranium à Bessines-sur-Gartempe en Haute-Vienne pour le C.E.A. Le T100 no 3 a été détruit en 1978.

Le T100 no 4[modifier | modifier le code]

Le porteur de 102 tonnes de P.T.C. T100 no 4 Tulsa de 1959 est doté d'une cabine avancée de 5 places avec une couchette intégrée d'une largeur de 4,80 m, de six essuie-glaces sur un pare-brise en 3 parties, d'une transmission à 2x4 rapports avant et 2x4 arrière et d'un treuil Garwood derrière la cabine.

Les dimensions sont de 12,662 m de long, de 3,98 m de haut pour un empattement de 5,05 m en configuration 6x6. Il existait la possibilité d'une version de tracteur 190 tonnes de P.T.R.

Ce camion est équipé du même moteur que les autres T100. Ensuite, la marque essaye une turbine Turboméca Turmo III C d'hélicoptère SNCASE Alouette II développant 1 000 ch à 2 400 tr/min. La consommation étant très excessive, le projet est abandonné.

Aujourd'hui il reste le T100 no 1 exposé dans un parc fermé à Hassi Messaoud (Algérie) et le T100 no 2 restauré en possession de la fondation Berliet[1].

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]