Beril Dedeoğlu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Beril Dedeoğlu
Beril Hatice Dedeoğlu.jpg
Beril Dedeoğlu en 2014.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 57 ans)
Nationalité
Formation
Activités
Femme politique, académicienneVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Parti politique

Hatice Beril Dedeoğlu, née le à Ankara (Turquie) et morte le [1], est une femme politique turque[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Hatice Beril Dedeoğlu est née à Ankara en 1961 et est diplômée du lycée Galatasaray à Istanbul. Elle a ensuite obtenu son diplôme du département des relations internationales de la faculté des sciences économiques de l'université d'Istanbul. En plus de sa carrière universitaire, elle travaille comme chroniqueuse en relations internationales pour les journaux Star et Today's Zaman, après avoir travaillé pour les journaux Zaman, Agos et Yeni Şafak.

Dedeoğlu a commencé sa carrière en tant qu'assistante du professeur Esat Çam. Elle travaille au département des relations internationales de l'Université Galatasaray depuis 1995. Elle est devenue docente en 1999 et professeure en 2005. [2] En 2005, elle a été nommée à la direction du département des relations internationales de la faculté d'économie et de sciences administratives de l'université Galatasaray. Elle a brièvement donné des conférences à l'Université Kadir Has et continue à donner des conférences à l'Université Aydın d'Istanbul et à l'Université Gaziantep Hasan Kalyoncu.

Elle est l'auteur de plusieurs livres et articles de journaux et a participé à plusieurs journaux télévisés sur les chaînes de télévision Samanyolu Haber et TRT Haber.

Le 6 février 2012, elle a été nommée au Conseil de l'enseignement supérieur (YÖK) par le président Abdullah Gül pour un mandat de quatre ans.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Former Turkish EU Minister, DS Columnist Dedeoğlu dies at age 58 », sur Daily Sabah Turkey, (consulté le 13 mars 2019)
  2. « Turquie : deux nouveaux ministres nommés », Le Figaro, 23 septembre 2015.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :