Bergheim (Heidelberg)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Crystal128-fonts.svg Cette page contient des caractères spéciaux ou non latins. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation, etc.), consultez la page d’aide Unicode.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bergheim (homonymie).

Bergheim
Bergheim (Heidelberg)
Situation du quartier
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Bade-Wurtemberg
District Karlsruhe
Arrondissement Heidelberg (ville-arrondissement)
Ville Heidelberg
Démographie
Population 6 872 hab. (2010)
Densité 5 369 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 24′ 28″ nord, 8° 41′ 03″ est
Superficie 128 ha = 1,28 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Bade-Wurtemberg

Voir sur la carte administrative de la zone Bade-Wurtemberg
City locator 14.svg
Bergheim

Bergheim est un quartier de la ville de Heidelberg, une ville située dans le Land de Bade-Wurtemberg dans le Sud-Ouest de l'Allemagne. Le quartier s’étend sur la rive gauche du Neckar.

Situation[modifier | modifier le code]

Bergheim est bordé au nord par le Neckar, à l’est par la place Bismarck, à l’ouest par le quartier Wieblingen (de) et au sud par les quartiers Weststadt (de) et Bahnstadt (de). Le franchissement du Neckar vers le nord lui donne accès à Neuenheim.

La Bergheimer Straße, qui détermine par ses deux extrémités le territoire du quartier, est une des artères principales de Heidelberg. La limite sud est déterminée par l’avenue à quatre puis six voies qui part de la place Bismark et mêne à la gare.

Urbanisation[modifier | modifier le code]

Photo en couleur de joueurs de boules dans un cadre verdoyant.
Parc paysagé le long du Neckar.

Le quartier est principalement résidentiel, mais l’université de Heidelberg[N 1] et le centre hospitalier universitaire y disposent plusieurs bâtiments. Depuis , la faculté de sciences économiques et sociales (en) est installée dans l’ancienne clinique Ludolf von Krehl. Des parcs paysagers s’étendent le long du Neckar.

Dans cet ancien quartier industriel se côtoient au XXIe siècle de vieux bâtiments, des annexes de l’université, des restaurants et des bars. Le long de la Bergheimer Straße s’est, depuis le XXe siècle, développé un quartier populaire devenu à la mode.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'ancien village de Bergheim est plus ancien que Heidelberg elle-même, les premières traces de peuplement humain datant de l’âge de pierre. Selon le codex de Lorsch, une mention du village est faite en 769[2]. À l’ouest de l’ancienne clinique, qui s’élève près de l’actuel pont Theodor-Heuss, s’élançait sur le Neckar un pont romain dont des vestiges sont, au XXIe siècle, visibles au musée municipal.

En 1392, le comte palatin Robert II décide de détruire Bergheim pour favoriser l’expansion de Heidelberg vers l’ouest. Les villageois doivent alors se réinstaller dans la ville fortifiée. Ce n’est qu’au XVIIIe siècle que la ville sort réellement de ses murs vers l’ouest. Le nouveau quartier est alors nommé Bergheim, comme le bourg existant 4 siècles auparavant.

Un des bâtiments marquants de Bergheim est l’hôpital construit sur les plans de l'architecte Josef Durm de 1889 à 1903. C’est aussi dans ce quartier qu’est érigée entre 1903 et 1906 — par l'architecte Franz Sales Kuhn, pour le compte d’Alois Veth — la première piscine couverte de Heidelberg[3]. En 1949, Friedrich Wilhelm Schilling (de) installe à Bergheim une fonderie de cloches.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. La bibliothèque de l’universisté est installée au 58, Bergheimer Straße[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (de) « La bibliothèque de l’université », sur un site de l’université de Heidelberg (consulté le 17 janvier 2017).
  2. (de) Karl Josef Minst, Lorscher Codex : Urkunde 2508 (August 769 – Reg. 419), Collections historiques de la bibliothèque de l’université de Heidelberger (lire en ligne).
  3. (de) « La première piscine de Heidelberg », sur alteshallenbad.de (consulté le 17 janvier 2017).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :