Berdzor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Berdzor
(az) Latchin
Berdzor
Administration
Pays Drapeau du Haut-Karabagh Haut-Karabagh
Région Kashatagh
Démographie
Population 1 700 hab. (2010)
Géographie
Coordonnées 39° 38′ 27″ nord, 46° 32′ 49″ est
Fuseau horaire UTC+4
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Azerbaïdjan
Voir sur la carte administrative d'Azerbaïdjan
City locator 12.svg
Berdzor
Géolocalisation sur la carte : Haut-Karabagh
Voir sur la carte administrative du Haut-Karabagh
City locator 12.svg
Berdzor
Géolocalisation sur la carte : Haut-Karabagh
Voir sur la carte topographique du Haut-Karabagh
City locator 12.svg
Berdzor

Berdzor (en arménien : Բերդձոր) ou Latchin (en arménien : Լաչին ; en azéri Laçın) est le chef-lieu de la région de Kashatagh au Haut-Karabagh[1] ou le chef-lieu du raion de Latchin en Azerbaïdjan. La population était estimée à 1 700 habitants en 2010[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville est située dans le sud-ouest de l'Azerbaïdjan, au milieu du stratégique corridor de Latchin, qui relie l'Arménie au Haut-Karabagh, à 25 km au sud-ouest de Stepanakert. Elle s'élève à une altitude moyenne de 889 m au-dessus de la vallée de la rivière Hakari.

Histoire[modifier | modifier le code]

Connue à l'origine sous le nom d'Abdallar, elle obtient le statut de ville en 1923 et fait alors partie de l'ouïezd du Kurdistan rouge, une entité administrative de la République socialiste soviétique d'Azerbaïdjan. En 1926, elle prend le nom de Latchin[3]. En 1930, la ville appartient brièvement à l'okrug du Kurdistan, avant de devenir le chef-lieu d'un raion créé le de la même année.

Au cours de la première guerre du Haut-Karabakh, Latchin passe sous contrôle arménien, est rebaptisée Bedzor et est administrée dans le cadre de la région de Kashatagh de la République d'Artsakh. Ce qui pousse les populations azéries à fuir la ville et la région pour se réfugier dans le reste de l'Azerbaïdjan.

Conformément à l'accord de cessez-le-feu du qui met fin à la deuxième guerre du Haut-Karabagh, le raion de Latchin est restitué à l'Azerbaïdjan le suivant[4]. Cependant, le corridor de Latchin est maintenu comme lien terrestre entre l'Arménie et le Haut-Karabagh et placé sous la responsabilité des forces russes de maintien de la paix[5]. Les événements entraînent un exode des populations arméniennes installées depuis 1994 dans la ville et le raion[4].

Jumelage[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pour le statut international du Haut-Karabagh, cf. l'article « Haut-Karabagh ».
  2. (hy+en) National Statistical Service of Nagorno-Karabakh Republic, « Nagorno-Karabakh Republic in figures », (consulté le ), p. 14.
  3. (ru) ЛАЧИН (Latchin), Dictionnaire académique russe
  4. a et b Emmanuel Peuchot, « L'Azerbaïdjan hisse son drapeau à Latchin, troisième district rétrocédé par l'Arménie », sur Le Courrier picard,
  5. « Ce que dit l'accord entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie », sur L'Humanité, (consulté le )
  6. (en) « US city reaffirms commitment to sister-city partnership with Karabakh’s Berdzor », sur News.am, (consulté le ).

Sur les autres projets Wikimedia :