Berberis repens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la flore
Cet article est une ébauche concernant la flore.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le berbéris rampant ou mahonia rampant (Berberis repens) est une espèce de plante de la famille des Berbéridacées.

Description[modifier | modifier le code]

C'est un arbuste prostré et drageonnant, ne dépassant guère 30 cm de haut, assez rustique (il peut résister jusqu'à -15° C), aux feuilles persistantes et à floraison printanière (avril, mai) jaune.

Ses fruits bleu sombre sont recouverts de pruine et mûrissent en août.

Le nombre de chromosomes de cette espèce est de 28 (14 paires).

Taxonomie[modifier | modifier le code]

Cette espèce s'hybride naturellement avec Berberis aquifolium : cette possibilité a conduit certains naturalistes à en faire une variété de cette dernière espèce. La synonymie en est donc nombreuse :

  • Berberis aquifolium f. repens (Lindl.) B.Boivin (1966)
  • Berberis aquifolium var. repens (Lindl.) Scoggan (1978)
  • Berberis aquifolium subsp. repens (Lindl.) Brayshaw (1989)
  • Berberis sonnei (Abrams) McMinn
  • Odostemon repens Cockerell (1911)
  • Mahonia repens (Lindl.) G.Don (1930)
  • Mahonia sonnei Abrams

La position adoptée ici est celle de l'index GRIN qui la conserve comme espèce indépendante.

Berberis repens var. rotundifolia

Elle a aussi des variétés botaniques reconnues :

  • Berberis repens var. macrocarpa (Jouin) Marroq. & Laferr. (1997) - synonyme : Mahonia repens var. macrocarpa Jouin (1910)
  • Berberis repens var. rotundifolia (Fedde) Marroq. & Laferr. (1997) - synonyme : Mahonia repens (Lindl.) G.Don var. rotundifolia Fedde (1901).

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce est originaire d'Amérique du Nord : Canada, États-Unis.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Le mahonia rampant est largement utilisé à des fins ornementales : plante facile de culture, de développement réduit et de floraison printanière. Il peut être utilisé en couvre-sol.

Un éventuel usage médicinal est signalé[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Daniel E. Moerman - Native American medicinal plants: an ethnobotanical dictionary - Portland, 2009 - p. 295

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]