Benty

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Benty
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Géographie
Pays
Prefecture of Guinea
Region of Guinea
Coordonnées
Fonctionnement
Statut
Sous-préfecture de Guinée (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Benty est une ville de Guinée dans la préfecture de Forécariah (Région de Kindia).

Histoire[modifier | modifier le code]

Pendant la traite négrière, Benty a été un port d'embarquement des esclaves. Au XIXe siècle, avec l'abolition, la ville est tombée en déclin. Une position militaire française s'y est établie en 1866 à l'embouchure de la rivière Mellacorée, placée ainsi à proximité du territoire britannique de la Sierra Leone, au sud-est de la Guinée moderne. En 1881, un traité établit les frontières avec la Sierra Leone et le cercle de Mellacorée. En 1936, Benty est devenue une importante station bananière. Cela a duré jusqu'aux années 1950. En 1954, les planteurs de bananes décident d'établir un port d'exportation de leurs produits et utilisent l'ancien port des esclaves[1],[2]. Après l'indépendance, ces propriétés sont nationalisées, en 1964, et deviennent des coopératives et des fermes d'Etat. L'année 2015 a été très affectée par l'épidémie du virus Ebola.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Muriel Devey, La Guinée `, Éditions Karthala, (lire en ligne), « Benty, le port bananier déchu », p. 240
  2. André Lassoudière, Histoire bananière d’Afrique, TheBookEdition, (lire en ligne), p. 131