Bentley Turbo RT

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Bentley Turbo RT est une voiture de luxe qui a succédé à la Turbo R en 1997. Elle sera produite pendant 2 ans, jusqu'en 1999. 252 exemplaires seront construits.

Bentley Turbo RT

Groupe motopropulseur[modifier | modifier le code]

La Bentley Turbo RT est équipée du même V8 que la Turbo R, avec certaines améliorations. D'une cylindrée de 6,75 l, il se caractérise par un alésage de 104,1 mm et une course de 99,1 mm, ainsi que par un bloc tout alu. Un arbre à cames central, situé dans le creux du V à 90°, commande l'ouverture des 16 soupapes. L'alimentation en essence est confiée à un système d'injection électronique Zytec. Deux turbocompresseurs Garrett AirResearch permettent au moteur d'afficher 400 chevaux à 4000 tr/min, pour un couple de 590 ft/lb (800 Nm) à 2000 tr/min.

La transmission utilisée par la voiture est une GM 4L80-E, équipée d'un overdrive désactivable électroniquement.
Rapports :

  • 1re : 2.48:1
  • 2e : 1.48:1
  • 3e : 1.00:1
  • 4e : 0.75:1
  • Marche arrière : 2.07:1

Carrosserie et trains roulants[modifier | modifier le code]

La Turbo RT se caractérise par des pare-chocs peints et des jantes alliage à 5 branches.
La suspension est de type McPherson à l'avant, et triangulation à l'arrière.
Le poids de la voiture (environ 2 450 kg) nécessite l'utilisation de disques ventilés à l'avant et de disques à l'arrière pour ralentir la voiture. Un système anti-blocage est offert en série pour éviter d'user trop vite les pneus 255/55 WR 17

La version Mulliner[modifier | modifier le code]

Sur commande spéciale, le client pouvait obtenir une Turbo RT ayant une carrosserie et des voies élargies. Le moteur, grâce à une modification du turbo et de l'admission, gagnait 20 chevaux et 44 ft/lb de couple (61 Nm). Cette version, connue sous le nom de Mulliner, incluait également des jantes de 18 pouces chaussées de pneus 255/55 taille basse.

Performances[modifier | modifier le code]

Bien que les performances de la Turbo RT ne pouvaient pas rivaliser avec celle des voitures les plus puissantes de l'époque (en raison notamment d'un freinage sur-assisté et d'une direction sans véritable consistance), elles étaient très honorables pour un véhicule de ce poids et de cette dimension (5,3 m de long). Le 0 à 100 km/h ne prenait que 6 secondes, et la vitesse de pointe était de 250 km/h.

Notes et références[modifier | modifier le code]