Bentley Continental GT

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bentley Continental.
Bentley Continental GT W12

La Bentley Continental GT est un coupé de luxe présenté en 2002 au Mondial de l'automobile de Paris. Commercialisée l'année suivante, il s'agit de la première Bentley de l'ère Volkswagen, se situant dans une gamme inférieure à celle de la Continental. Ce mastodonte de plus de 2,3 tonnes est mû par un moteur W12 de 6 L de cylindrée. Une version restylée (phase II) est commercialisée depuis 2012.

Phase I (2003-2010)[modifier | modifier le code]

Phase I
Bentley Continental GT

Marque Drapeau : Royaume-Uni Bentley Motors
Années de production 2003-2010
Classe GT de luxe
Usine(s) d’assemblage Crewe, Angleterre
Moteur et transmission
Moteur(s) W12 6 L 560 ch (GT)
Transmission Transmission intégrale permanente
Poids et performances
Poids à vide 2 350 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coupé
Dimensions
Longueur 4 804 mm
Largeur 2 102 mm
Hauteur 1 390 mm
Empattement 2 745 mm
Chronologie des modèles

Première Bentley de l'ère Volkswagen, la Continental GT partage sa plateforme et son moteur, bien que privé de suralimentation, avec la Volkswagen Phaeton[1]. Elle est le symbole du renouveau de la marque, bien que Dirk Van Braeckel se soit inspiré de la Bentley R Type Continental des années 1950 pour son dessin[1]. Son poids important est dû, outre la présence d'un équipement pléthorique, à sa conception basée sur l'acier. Seuls les ouvrants sont fabriqués en aluminium[1].

Continental GT Speed[modifier | modifier le code]

La Continental GT Speed est une version plus puissante de la Bentley Continental GT, elle voit sa puissance portée de 560 à 610 ch pour un couple de 750 Nm. Elle passe de 0 à 100 km/h en 4.2 secondes et sa vitesse maximale est de 331km/h.

Bentley Continental GT Speed

Continental GTC[modifier | modifier le code]

Bentley Continental GTC.

La Continental GTC est la déclinaison cabriolet de la Continental GT. La capote, constituée de trois épaisseurs de tissus, est réalisée par Karmann[2] à Osnabrück, en Allemagne. Les renforts utilisés pour rigidifier la caisse après l'ablation du toit porte le poids du cabriolet à 2 495 kg, soit 110 de plus que le coupé[3].

Supersports[modifier | modifier le code]

La Continental Supersports est le modèle le plus performant de cette génération. En effet, le W12 est poussé à 630 ch et 800 Nm[4]. Cette Continental repose sur des voies plus larges de 5 cm et de nouvelles jantes de 20 pouces[4]. Les éléments de carrosserie sont également revus. Elle perd ses places arrière et subit une cure d’amaigrissement, amenant le poids à 2 240 kg[4]. Le 0 à 100 km/h est alors abattu en moins de 4 secondes, tandis que la vitesse de pointe s'élève à 329 km/h[4].

Flying Spur[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Bentley Continental Flying Spur.

La Flying Spur est la variante à quatre portes de la Continental GT.

Phase II (2010-2015)[modifier | modifier le code]

Phase II
Bentley Continental GT

Marque Drapeau : Royaume-Uni Bentley Motors
Années de production Phase I : 2010 - 2015
Classe GT de luxe
Usine(s) d’assemblage Crewe, Angleterre
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence W12 6.0 L
Essence V8 4.0
Cylindrée 5998 cm3
3993 cm3
Transmission Transmission intégrale permanente
Poids et performances
Poids à vide 2 320 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coupé
Dimensions
Longueur 4 806 mm
Largeur 1 944 mm
Hauteur 1 404 mm
Empattement 2 745 mm
Chronologie des modèles

Cette deuxième phase[5] évolue timidement au point du vue stylistique. On remarquera cependant les optiques arrières affinées tandis que les phares se parent de DEL, tout comme la Mulsanne[6]. Au chapitre technique, on pourra noter une légère évolution du W12, passant à 575 ch tandis que sa consommation diminue. Le poids de la GT de Crewe diminue également de 65 kg[6]. Deux versions V8 sont disponibles[6]. Une première version appelée GT V8 d'une puissance de 507 ch et une deuxième appelée GT V8 S d'une puissance de 528 ch. La version cabriolet de la Continental, nommée la Continental GTC a été commercialisée depuis 2013.

Finitions[modifier | modifier le code]

Bentley Continental GT Supersports.
  • Supersports

Bentley Continental GT3[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Bentley Continental GT3.

Phase III (2015-2017)[modifier | modifier le code]

Phase III
Bentley Continental GT

Marque Drapeau : Royaume-Uni Bentley Motors
Années de production Phase III : 2015 - 2017
Classe GT de luxe
Usine(s) d’assemblage Crewe, Angleterre
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence W12 6.0 L
Essence V8 4.0
Cylindrée 5998 cm3
3993 cm3
Puissance maximale 507 à 590 ch
Transmission Transmission intégrale permanente
Poids et performances
Poids à vide 2 320 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coupé
Dimensions
Longueur 4 806 mm
Largeur 1 944 mm
Hauteur 1 404 mm
Empattement 2 745 mm
Chronologie des modèles

En mars 2015, à l'occasion du Salon de Genève[7], toutes les déclinaisons de Continental ont eu droit à un second restylage apportant des améliorations physiques et techniques, avec notamment un nouveau bouclier avant et des ouïes en forme de B sur les ailes avant rappelant le style du SUV Bentayga[8]. Le W12 gagne 15 chevaux passant ainsi à 590ch pour 720Nm de couple.

Le millésime 2016 engendre le GT3-R, elle perd 100kg pour 580 ch. Pour une vitesse de 306 km/h, elle effectue le 0 à 100 en 3.8s. Le prix ? 294 000 € pour juste 300 unités. Malgré la perte de poids et le nom, elle ne représente pas l'image d'une GT3 et manque de sensation malgré cela, elle est vouée à devenir une collector et voir sa cote grimper.

En 2017 sort la SuperSport en coupé et cabriolet. Muni de 710 ch, elle effectue le 0 à 100 km/h en 3.3s et atteint 336 km/h. Le prix neuf est de 267 000 € pour le coupé.

Une des 300 GT3-R.

Culture populaire[modifier | modifier le code]

La Continental GT est présente dans ses différentes versions (GT3, GTC, GT...) dans de nombreux jeux vidéo ou films, à savoir:

Jeux vidéo:

Films, séries, émissions:

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :