Benoît Nicolas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Benoit Nicolas)

Benoît Nicolas
Image illustrative de l’article Benoît Nicolas
Portrait de Benoît Nicolas
Contexte général
Sport Duathlon
Période active en cours
Site officiel Benoit Nicolas
Biographie
Nom complet
dans le pays d'origine
Benoît Nicolas
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance (43 ans)
Lieu de naissance Brest (France)
Taille 1,82 m (6 0)
Poids de forme 70 kg (154 lb)
Club ESMGO Triathlon (2013, 2014)
Entraîneur André Penarguear et Pascal Redou

Benoît Nicolas né le à Brest en France est un duathlète français. Multiple médaillé aux championnats du monde de duathlon, double vainqueur du championnat d'Europe en 2011 et 2015 et double vainqueur du championnat du monde en 2014 et en 2017.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en duathlon[modifier | modifier le code]

Benoît Nicolas s'essaie en 2010 au duathlon avec le TOC Cesson-Sévigné. En 2012, il part au club de Vitrolles[1]. Il est depuis 2013 dans le club de l'Entente sportive municipale Gonfreville l'Orcher (ESMGO). Depuis , il est accompagné par son entraîneur André Penarguear. En ce qui concerne la partie cyclisme il est entraîné par Pascal Redou depuis .

Pour sa deuxième année, il remporte en 2011 les championnats d'Europe de duathlon[2], et termine troisième aux championnats du monde [3]. Il remporte de nouveau le titre européen en 2015, après avoir gagné le titre mondial de cette spécialité en 2014.

En 2017, Benoît Nicolas s'offre une victoire de prestige à 40 ans en remportant les championnats du monde de duathlon pour la seconde fois. L'épreuve qui se déroule au Canada à Penticton voit la première étape de course à pied emmenée par le Britannique Mark Buckingham qui tente de creuser des écarts avec le peloton de coureur, mais sa tentative ne connaît pas de succès, elle est avortée dès la première transition qui voit le regroupement de tous les compétiteurs. Très combatif, le Britannique tente de nouveau sur la première difficulté du parcours vélo de porter de nouveau une attaque pour prendre la tête de course. Seul, dans cette échappée, il use de beaucoup d'énergie pour tenter de conserver son avance. Les efforts consentis ne lui permettent pas de résister au retour d’un groupe de chasse d'une dizaine de coureurs comprenant Benoît Nicolas et Emilio Martin. Au dernier tour du circuit vélo, les deux ex-champions collaborent pour creuser des écarts avec le groupe et arrivent seuls et ensembles à la seconde transition, pour une dernière étape de course à pied décisive pour le titre. Toutefois, les deux coureurs reçoivent chacun une pénalité de 15 secondes pour un mauvais rangement de matériels dans l'aire de transition. Le Français prend rapidement l'ascendant pendant la course à pied faisant état d'une excellente forme et s'impose pour la seconde fois sur la compétition mondiale devant Emilio Martin[4],[5].

Autres activités sportives[modifier | modifier le code]

Benoît Nicolas possède plusieurs titres de champion de Bretagne de cross country (2003, 2004, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014,2015,2016,2018) obtenus avec le stade Brestois[6]. Vice champion de France sur cross court en 2004, il termine 34e aux championnats du monde sur ce même format à Bruxelles[7].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Parallèlement à sa carrière sportive, Benoît Nicolas est un musicien multi-instrumentiste et joue dans de nombreuses formations musicales dont Rain as my veil [8] comme bassiste ou Walnut grove comme batteur. Il fonde en 2002 la maison de disque Svetlaana records, structure spécialisée dans l'Indie rock[réf. nécessaire].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Benoît Nicolas avec ses médailles

Le tableau présente les résultats les plus significatifs (podium) obtenus sur le circuit national et international de duathlon depuis 2011.

Palmarès Duathlon
Année Compétition Pays Position Temps
2017 Championnats du monde de duathlon Drapeau du Canada Canada Médaille d'or h 54 min 5 s
Championnats d'Europe de duathlon Drapeau de l'Espagne Espagne Médaille d'argent h 1 min 46 s
2016 Championnats d'Europe de duathlon Drapeau de l'Allemagne Allemagne Médaille d'argent h 47 min 37 s
2015 Championnats du monde de duathlon Drapeau de l'Australie Australie Médaille d'argent h 47 min 19 s
Championnats d'Europe de duathlon Drapeau de l'Espagne Espagne Gold medal icon.svg h 50 min 34 s
2014 Championnats du monde de duathlon Drapeau de l'Espagne Espagne Gold medal icon.svg h 50 min 18 s
Championnats du monde de duathlon relais mixte Drapeau de l'Espagne Espagne Médaille d'or h 33 min 19 s
Championnats d'Europe de duathlon Drapeau de l'Autriche Autriche Silver medal icon.svg h 52 min 16 s
Championnat de France de duathlon Drapeau de la France France Gold medal icon.svg Timing
2013 Championnat de France de duathlon Drapeau de la France France Gold medal icon.svg Timing
Championnats du monde de duathlon Drapeau de la Colombie Colombie Bronze medal icon.svg h 45 min 46 s
2012 Championnat de France de duathlon Drapeau de la France France Gold medal icon.svg Timing
Championnats du monde de duathlon Drapeau de la France France Bronze medal icon.svg h 40 min 47 s
2011 Championnats d'Europe de duathlon Drapeau de l'Irlande Irlande Gold medal icon.svg h 40 min 21 s

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Nicolas et Lévénez pour un nouveau départ », Le Télégramme,‎ (lire en ligne, consulté le 18 août 2020).
  2. (en) « Triathlon-cesson.fr - My WordPress Blog », sur triathlon-cesson.fr (consulté le 18 août 2020).
  3. https://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Championnats-de-monde-de-Duathlon-Benoit-Nicolas-recupere-le-bronze_40771-2045250-pere-bre_filDMA.Htm
  4. Redac, « Mondiaux duathlon Penticton : inoxydable Benoît Nicolas ! », sur redaction.triathlete.fr, (consulté le 21 août 2017).
  5. (en) Chelsea White, « Sheedy-Ryan (AUS) and Nicolas (FRA) reclaim Duathlon World Champion Titles in Penticton », sur triathlon.org, (consulté le 21 août 2017).
  6. Son record sur 10 km route est 28 min 50 s effectué le 27 octobre 2002 lors de Taulé-Morlaix. Sur piste, il réalise 3 min 38 s 84 sur 1 500 m le 23 août 2001 à Nantes, 1 min 49 s 13 sur 800 m au meeting de Nancy Tomblaine le 02 septembre 2001 et 2 min 22 s 16 sur 1 000 m à Rennes le 05 septembre 2001. Le 14 mai 2006 à Montgeron, il court le 3 000 m en 7 min 57 s 49 et s'essaie une saison au 3 000 m steeple pour porter son record à 8 min 45 s 02 lors du meeting d'Arras le 21 juin 2008.
  7. http://bases.athle.com/asp.net/athletes.aspx?base=selections&seq=82598&structure=0
  8. http://punkfiction.servhome.org/Interview-avec-Rain-As-My-Veil

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]