Benoît Trémoulinas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Benoît Trémoulinas
Image illustrative de l’article Benoît Trémoulinas
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (32 ans)
Lieu Bordeaux (France)
Taille 1,73 m (5 8)
Période pro. Depuis 2007
Poste Défenseur latéral gauche
Parcours junior
Saisons Club
1993-1994Drapeau : France US Lormont
1994-2007Drapeau : France Girondins de Bordeaux
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2007-2013Drapeau : France Girondins de Bordeaux 220 0(9)
2013-2014Drapeau : Ukraine Dynamo Kiev017 0(0)
2014 Drapeau : France AS Saint-Etienne012 0(0)
2014-2017Drapeau : Espagne Séville FC067 0(1)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2012-2015 Drapeau : France France005 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 8 avril 2017

Benoît Trémoulinas, né le à Bordeaux (Gironde, France), est un footballeur international français qui évolue au poste de latéral gauche.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu du centre de formation des Girondins de Bordeaux et attaquant de formation, Trémoulinas participe activement aux matchs de préparations pendant l'été 2007, lui laissant espérer une place dans le groupe professionnel pour la saison qui s'annonce. Il apprécie notamment apporter de l'aide offensivement dans son couloir gauche[1].

Il effectue son premier match en professionnel contre Le Mans UC le . Il dispute également les trois matchs des Girondins de Bordeaux en Coupe UEFA.

Régulièrement titulaire, le latéral gauche d'ascendance réunionnaise prend ses aises, au point de repousser Jurietti et Placente sur le banc[2].

Souvent comparé à Bixente Lizarazu par son début de carrière et son amour pour le championnat allemand, son vrai modèle reste Jérôme Bonnissel autre ancien latéral gauche bordelais avec qui il discute souvent et qui lui donne de nombreux conseils[3].

Après avoir été convoqué à trois reprises par Laurent Blanc sans entrer en jeu, Trémoulinas est appelé par Didier Deschamps en remplacement de Gaël Clichy qui doit déclarer forfait pour la rencontre amicale en Italie programmée le [4]. Il honore sa première sélection en entrant en jeu en fin de rencontre (victoire 1-2)[5].

Le , alors qu'il lui reste une dernière année de contrat à honorer, il quitte la formation girondine et s'engage pour quatre ans au Dynamo Kiev. Le montant du transfert est estimé à 6,5 millions d'euros [6]. Sa carrière girondine en L1 aura été créditée de 9 buts et 29 passes décisives.

Le 31 janvier 2014, il est prêté par son club ukrainien à l'AS Saint-Étienne, prêt assorti d'une option d'achat de 4 millions d'euros.

Le 13 mai 2014, il fait partie des 7 réservistes présents dans la liste du sélectionneur de l'équipe de France Didier Deschamps.

Tout le long du mois de juillet, des tractations seront activées entre lui-même, son agent, Saint-Étienne et le Dynamo Kiev pour qu'il puisse rester au sein du club stéphanois. Finalement, le 27 juillet, les négociations échouent et Benoît Trémoulinas reste en Ukraine[7].

Il évolue depuis 2014 au FC Séville avec qui il remporte la Ligue Europa 2015.

Il est sélectionné par Didier Deschamps pour les confrontations contre le Brésil et le Danemark en mars 2015. Il est titulaire lors du match contre la Belgique en juin 2015. Il est coupable d'un tacle extrêmement dangereux sur Dries Mertens, sans gravité finalement.

En août 2015, Trémoulinas joue la Supercoupe UEFA contre le FC Barcelone. Au terme d'un match intense où les deux équipes se rendent coup pour coup, Barcelone parvient à s'imposer 5-4 dans les prolongations malgré un retour de Séville en fin de rencontre qui parvient à revenir à égalité. Mi novembre, l'arrière gauche inscrit son premier but pour les andalous en Ligue des champions lors d'une défaite contre Manchester City.

Le , Trémoulinas subit une rupture au ménisque externe du genou gauche qui nécessite une intervention chirurgicale. Son club indique une convalescence de quatre semaines, ce qui prive le joueur de la finale de la Ligue Europa et d'une possibilité de sélection avec la France pour participer à l'Euro 2016[8].

Lors de l'été 2016, il est annoncé au Paris-Saint Germain par la presse française mais confie son envie de continuer l'aventure en Espagne. Il débute donc sa troisième saison avec le FC Séville.

En mai 2017, Trémoulinas ne prolonge pas son contrat avec le FC Séville et devient alors libre de tout contrat[9].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Générales[modifier | modifier le code]

Statistiques de Benoît Trémoulinas au 22 mai 2017[10]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Supercoupe UEFA Drapeau : France France Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd M B Pd M B Pd
2007-2008 Drapeau de la France Girondins de Bordeaux Ligue 1 9 0 1 4 0 0 - - - - - - C3 7 1 0 - - - - - - 20 1 1
2008-2009 Drapeau de la France Girondins de Bordeaux Ligue 1 26 0 5 1 0 0 3 1 0 - - - C3 1 0 0 - - - - - - 31 1 5
2009-2010 Drapeau de la France Girondins de Bordeaux Ligue 1 35 2 7 2 0 1 3 0 0 1 0 0 C1 9 0 1 - - - - - - 50 2 9
2010-2011 Drapeau de la France Girondins de Bordeaux Ligue 1 31 0 3 2 0 0 1 0 0 - - - - - - - - - - - - - 34 0 3
2011-2012 Drapeau de la France Girondins de Bordeaux Ligue 1 36 2 3 3 0 0 1 1 0 - - - - - - - - - - - - - 40 3 3
2012-2013 Drapeau de la France Girondins de Bordeaux Ligue 1 28 1 7 5 1 0 1 0 0 - - - C3 11 0 1 - - - 2 0 0 47 2 8
Sous-total 165 5 26 17 1 1 9 2 0 1 0 0 - 28 1 2 - - - 2 0 0 222 9 29
2013-2014 Drapeau de l'Ukraine Dynamo Kiev Division 1 7 0 3 1 0 2 - - - - - - C3 6 0 1 - - - - - - 14 0 6
2014 Drapeau de l'Ukraine Dynamo Kiev Division 1 3 0 0 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 3 0 0
Sous-total 10 0 3 1 0 2 - - - - - - - 6 0 1 - - - - - - 17 0 6
2014 Drapeau de la France AS Saint-Étienne (prêt) Ligue 1 12 0 0 0 0 0 - - - - - - - - - - - - - - - - 12 0 0
Sous-total 12 0 0 0 0 0 - - - - - - - - - - - - - - - - 12 0 0
2014-2015 Drapeau de l'Espagne FC Séville Liga 20 0 2 0 0 0 - - - - - - C3 10 0 3 - - - 2 0 0 32 0 5
2015-2016 Drapeau de l'Espagne FC Séville Liga 24 0 2 2 0 0 - - - - - - C1+C3 6+4 1+0 0+0 1 0 0 1 0 0 38 1 2
2016-2017 Drapeau de l'Espagne FC Séville Liga 0 0 0 0 0 0 - - - - - - C1 0 0 0 - - - - - - 0 0 0
Sous-total 44 0 4 2 0 0 - - - - - - - 20 1 3 1 0 0 3 0 0 70 1 7
Total sur la carrière 231 5 33 20 1 3 9 2 0 1 0 0 - 54 2 6 1 0 0 5 0 0 321 10 42

Palmarès[modifier | modifier le code]

Drapeau : France FC Girondins de Bordeaux[modifier | modifier le code]

Drapeau : Espagne Séville FC[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Benoît Trémoulinas - "Produire du jeu", lapagedessports.com, 17 juillet 2007.
  2. Trémoulinas prend du galon, football365.fr, 19 janvier 2009.
  3. Trémoulinas adore le foot allemand, lequipe.fr, 3 novembre 2009.
  4. Clichy forfait, Trémoulinas appelé, francefootball.fr, 12 novembre 2012.
  5. Italie 1-2 France, francefootball.fr, 14 novembre 2012.
  6. défenseur français Benoît Trémoulinas signe au Zorya Lugansk
  7. Trémoulinas reste à Kiev, But!
  8. AFP, « Fin de saison pour Benoît Trémoulinas, touché à un genou », sur eurosport.fr,
  9. « Officiel, Séville : Trémoulinas fait ses adieux », Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert,‎ (lire en ligne)
  10. « Fiche de Benoît Trémoulinas », sur footballdatabase.eu

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :