Benoît Poher

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Benoit Poher
Description de cette image, également commentée ci-après
Benoît Poher, en dédicace, à la suite d'un concert de Kyo à Amiens, le 23 novembre 2014.
Informations générales
Naissance (38 ans)
Mantes-la-Jolie Drapeau de la France France
Activité principale Musicien, Chanteur, Parolier, Compositeur
Genre musical Rock, rock alternatif, pop rock
Instruments Guitare, chant
Années actives Depuis 1994
Site officiel KyoMusic.com
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Poher (homonymie) et Ben.

Benoît Poher, né le 27 juin 1979 à Mantes-la-Jolie dans les Yvelines, est le chanteur du groupe de rock français Kyo. Il est également surnommé Ben.

Benoît fait aussi partie du groupe Empyr : leur premier album, The Peaceful Riot, est sorti le . Leur deuxième album, Unicorn est disponible depuis avril 2011.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Mantes-la-Jolie, fils de musicien, l'envie de créer de la musique lui est venue pendant ses années d'études. Benoît a fait la connaissance des trois autres membres de Kyo, (Fabien Dubos, Florian Dubos et Nicolas Chassagne) en 1994 lorsqu'ils étaient au collège Notre-Dame « les Oiseaux ». Benoît a débuté dans le groupe comme bassiste, il n'en est devenu chanteur qu'après.

Pour Benoît, « le moment le plus émotionnel de sa vie » fut celui où il a entendu pour la première fois à la radio une chanson de Kyo[1].

En novembre 2005, il a composé la chanson Ma religion dans son regard pour l'album Ma vérité de Johnny Hallyday.

Benoît a également écrit les paroles de certaines chansons pour le deuxième album de Sita Vermeulen tel que L'Envers du décor ainsi que Rien à perdre.

Benoît a également fait la musique de Allo Quiche, une série française diffusée en 2005 sur Canal+.

Début 2006, Benoît Poher suscite une vive polémique en prenant parti pour le projet de loi DADVSI en citant comme exemple de régulation des échanges de fichiers la censure d'Internet par la République populaire de Chine.

Benoît a écrit Mon essentiel pour la comédie musicale Le Roi Soleil, a participé à l'écriture de la chanson Une autre vie de la comédie musicale Cléopâtre, la dernière reine d'Égypte[2] ainsi que Le Ciel et l'Enfer pour la comédie musicale Dracula, l'amour plus fort que la mort et a composé Tomber dans ses yeux pour la comédie musicale 1789 : Les Amants de la Bastille. En 2011, il écrit également la chanson Je reste pour Amel Bent.

Dans une interview, Benoît Poher et Florian Dubos, du groupe Empyr, annoncent que Kyo reviendra pour un quatrième opus après la sortie du deuxième opus d'Empyr, Unicorn sorti en avril 2011.[réf. nécessaire]

Ce nouvel album s'appelle L'Équilibre et sort le .

Le 15 septembre 2017, il sort un nouveau single avec le groupe Kyo, intitulé Ton Mec. Le nouvel album dont est extrait ce titre s'intitule Dans la peau et sortira le 8 décembre 2017.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Benoît s'est marié le 25 août 2007 avec celle qui partage sa vie depuis 1996 avec des intermittences, Laëtitia Bourdon[3]. Ils ont deux fils nés respectivement en septembre 2010 et juillet 2014.[réf. nécessaire]

Sa relation avec les autres membres de Kyo est très fusionnelle et ils n'ont pas cessé de se voir durant la grande pause du groupe. [réf. nécessaire]

Il a également un grand frère prénommé Fabien.[réf. nécessaire]

Critique[modifier | modifier le code]

Début 2006, Benoît Poher suscite une vive polémique en prenant parti[réf. nécessaire] pour le projet de loi DADVSI en citant comme exemple de régulation des échanges de fichiers la censure d'Internet par la Chine, système ayant mené à l'emprisonnement de nombreux prisonniers politiques. Cette déclaration a choqué de nombreuses associations de défenses des libertés sur Internet[réf. nécessaire]. Dans une interview en 2011, il dément avoir tenu ces propos[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]