Benoît Minville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Minville.
Benoît Minville
Description de l'image Portrait de Benoît Minville.jpg.
Naissance (38 ans)
Paris, Drapeau de la France France
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Œuvres principales

Rural noir

Benoît Minville est né en 1978 à Paris et vit à Sartrouville (Yvelines). Il est libraire et écrivain de roman jeunesse et de roman policier.

Biographie[modifier | modifier le code]

C'est sa mère qui lui a transmis le virus de la librairie : elle vendait des livres principalement aux institutions, avec un comptoir de vente aux particuliers[1]. Après son baccalauréat, il prend le même chemin, d'abord en librairie traditionnelle pendant deux ans, puis à la FNAC, en premier lieu à Cergy, ensuite à La Défense[1] où il s'occupe du polar et des romans ados.

En 2013, il publie son premier roman Jeunesse, Je suis sa fille aux Éditions Sarbacane, dans lequel il exprime magnifiquement l'amour d'un père pour sa fille – et réciproquement - l'importance de la transmission, la confusion des sentiments adolescents[2]. Après deux autres romans Jeunesse, la Série noire lui ouvre les portes du roman noir adultes. Si Rural noir oscille toujours entre souvenirs de jeunesse, tendres ou douloureux, ce roman s'inscrit dans le cadre du récent courant du roman noir francophone qui se met au vert[3] avec des auteurs tels que : Nicolas Mathieu, Sandrine Collette, Franck Bouysse, Patrick Delperdange...

Selon Lire, Benoît Minville réussit une greffe magistrale entre le polar de terroir à la Pierre Pelot et son équivalent « redneck » américain[4].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (fr) « Chez mon Libraire : Benoît Minville, libraire à la FNAC | BooKalicious », sur BooKalicious,‎ (consulté le 26 avril 2016)
  2. « Je suis sa fille », sur www.telerama.fr (consulté le 26 avril 2016)
  3. Macha Séry, « Le roman noir se met au vert », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne)
  4. « Rural noir, un polar au cœur de la France profonde », sur LExpress.fr (consulté le 27 avril 2016)