Benoît McGinnis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir McGinnis.
Benoît McGinnis
Benoît McGinnis (SDLM '16).jpg

McGinnis au Salon du livre de Montréal 2016.

Biographie
Naissance
Formation
Activité

Benoît McGinnis est un acteur québécois né en 1978 à Laval au Canada. Diplômé de l’École nationale de théâtre en 2001, Benoît McGinnis a vite fait sa marque dans le milieu artistique. Si la télévision l’a révélé au grand public avec son personnage de Jean-Sébastien Laurin dans Les hauts et les bas de Sophie Paquin, il n’en a pas moins conquis les téléspectateurs avec, entre autres, les séries Aveux, Belle Baie et Trauma. On a pu également le voir dans la série 30 Vies, diffusée à ICI Radio-Canada Télé.

Sur la scène, on l’a vu dans plusieurs pièces telles Bob et Contre le temps au Théâtre d’Aujourd’hui, Le vrai monde au Théâtre Jean-Duceppe, Le Fou de Dieu à la Cinquième salle de la Place des arts, au Théâtre Jean-Duceppe, Britannicus au Théâtre Denise-Pelletier, Une adoration au TNM, Les feluettes au Théâtre de la Bordée, Frères de sang au Théâtre Jean-Duceppe et Avec Norm au Théâtre d’Aujourd’hui. Plus récemment, il était de la distribution de Hamlet[1], Le roi se meurt, Le chant de Sainte Carmen de la Main, Being at home with Claude, Roméo et Juliette et Caligula.

Au cinéma, il a tourné dans les films Le Banquet de Sébastien Rose, Délivrez-moi de Denis Chouinard, La vie avec mon père de Sébastien Rose, Route 132 de Louis Bélanger et Love Projet de Carole Laure.

Il a reçu le Prix du public étudiant 2005-2006 du Théâtre Denise-Pelletier pour la meilleure interprétation masculine avec son rôle de Néron dans la pièce Britannicus. Il a aussi été récipiendaire du Prix de la relève Olivier Reichenbach pour sa participation à la pièce Une adoration. Il a été en nomination au Gala des Masques 2005 dans la catégorie meilleure interprétation masculine avec son rôle de Normand dans la pièce Avec Norm. Finalement, il a été nommé lauréat du Prix Gascon-Roux, pour son rôle dans Hamlet en 2011 et pour celui de Béranger dans Le roi se meurt en 2013.

Biographie[modifier | modifier le code]

Benoît McGinnis est diplômé de l'École nationale de théâtre du Canada (2001)[2].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bertin, Raymond, « Jouer la folie : autour d’Hamlet et d’Ophélie : Entretien avec Marc Béland, Émilie Bibeau et Benoît McGinnis », Jeu : Revue de théâtre, no 140,‎ (ISSN 0382-0335 et 1923-2578, lire en ligne)
  2. « Benoît McGinnis - Agence MVA » (consulté le 10 septembre 2014)

Lien externe[modifier | modifier le code]