Benoît Jacques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Benoît Jacques
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (62 ans)
BruxellesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités

Benoît Jacques est un illustrateur, auteur de bande dessinée et artiste belge né à Bruxelles le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Benoît Jacques est issu d'un père libraire et journaliste et d'une mère artiste[1]. Sa scolarité est, selon ses propres dires, « une catastrophe sur toute la ligne »[1]. Benoît Jacques suit pendant trois ans les cours de l'Académie royale des beaux-arts et y obtient son baccalauréat artistique ; il y étudie Karel Appel, du mouvement CoBrA, qui influence sa démarche artistique[1]. Benoît Jacques passe ensuite deux ans en graphisme à l'École nationale supérieure des arts visuels de La Cambre[1].

En 1979[réf. souhaitée], il part s'installer à Londres, en Grande-Bretagne, où il reste une dizaine d'années[2]. Il commence à travailler dans le graphisme chez Pentagram (design studio) (en)[3] et l'illustration pour la presse internationale (Le Monde, Libération, The New Yorker, The Guardian, El País).[réf. souhaitée] Il part ensuite aux États-Unis et travaille quelques mois auprès du dessinateur R. O. Blechman (en) à New York[3].

Il crée une partition graphique intitulée Play It by Ear et, devant le refus des éditeurs, il fonde sa propre maison d'édition en 1989 : Benoît Jacques Books[1]. En 1991, il s'installe en France à Montigny-sur-Loing[3]. Il assume les fonctions d'« auteur, illustrateur, graveur, sculpteur, peintre, bricoleur, graphiste, chef de fabrication, représentant, diffuseur et distributeur »[1]. Le tirage habituel de ses ouvrages correspond à 3000 exemplaires[1] et il a auto-publié une quarantaines de créations au cours de sa carrière jusqu'en 2020[2].

En 2008, il reçoit le prix Baobab au Salon du livre jeunesse de Montreuil pour son livre La Nuit du visiteur[1] et, en 2011, pour ce même livre, le prix Bernard Versele.[réf. souhaitée] En 2010, avec L, paru chez L'Association, il signe un travail autobiographique[1]. En 2012, à Bruxelles, il reçoit le Grand prix triennal de littérature de jeunesse de la Fédération Wallonie[4].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Livres auto-édités[modifier | modifier le code]

  • Play it by ear, 1989
  • Le bestiaire expressionniste, 1990
  • Oiseaux-Lire, 1992
  • Bestiaux et bestioles, 1993
  • Navarin, 1993
  • Rêveries agricoles, 1993
  • Cambriolage, 1994
  • Éclats, bouts, sons, texte de François Rollin, B. Jacques books, 1994 (notice BnF no FRBNF35704618)
  • Le jardin du trait, 1995
  • Boite je vous aime, 1996
  • Inoutils, 1998
  • Small Puzzle, 1998
  • Labyrinthe, 1998
  • Le double, 1998
  • Carnet de liaison, 1998
  • Comique Trip, 2001
  • Titi nounours et la sousoupe au pilipili, 2002 (ISBN 2-916683-07-0)
  • Je te tiens, 2003
  • Permis A, 2004
  • Scandale au château suisse (sous le nom Benedetto Giacomo), 2004
  • Bestiaire Corse (poèmes de Laurent Grisel), 2005
  • Chat!, 2005
  • Attention extraterrestres, 2005
  • Nul en calcul, 2006
  • C'est bizarre, 2006
  • La Nuit du visiteur, 2008
  • wa zo kong, 2009
  • vivre (un poème pour), 2011
  • La légende de Pioung Fou (livre 1) L'auberge de Tinong Binong, 2012
  • La Vallée enchantée, 2013
  • La légende de Pioung Fou (livre 2) La forêt de Liang Gang Niang, 2014
  • Ay! Mi Amor, 2015
  • Jojo la plume[2], 2017 (ISBN 2-916683-22-4)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h et i Claudine Desmarteau, « Planète Benoît Jacques », Libération,‎ (lire en ligne).
  2. a b et c FH, « Lecture en confinement #41 : "Jojo la plume" - Par Benoît Jacques - Benoît Jacques Books », sur Actua BD, .
  3. a b et c Paques 2019.
  4. « Legé. Des ateliers créatifs avec Benoît Jacques », Ouest-France,‎ (lire en ligne).
  5. Christian Rosset, « L, de Benoît Jacques », sur Du9, juillet 2010j

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]