Benoît Bordat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Benoît Bordat
Illustration.
Fonctions
Député français
En fonction depuis le
(4 jours)
Élection 19 juin 2022
Circonscription 2e de la Côte-d'Or
Législature XVIe (Cinquième République)
Prédécesseur Rémi Delatte
Conseiller départemental de la Côte-d'Or
En fonction depuis le
(11 mois et 25 jours)
Avec Nuray Akpinar-Istiquam
Élection 27 juin 2021
Circonscription Canton de Dijon-4
Prédécesseur Ludovic Rochette
Conseiller municipal de Dijon
En fonction depuis le
(8 ans, 2 mois et 27 jours)
Élection 30 mars 2020
Réélection 28 juin 2020
Maire François Rebsamen
Biographie
Date de naissance (38 ans)
Lieu de naissance Chenôve (Côte-d'Or)
Nationalité Française
Parti politique Cap21 (2014-2022)
LREM-FP (depuis 2022)

Benoît Bordat, né le à Chenôve (Côte-d'Or), est un homme politique français élu député pour La République en marche le [1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Benoît Bordat est né à Chenôve, en Côte-d'Or, le 7 février 1984[2]. Originaire de Marsannay-la-Côte, diplômé de l'Institut des hautes études de droit rural et d'économie agricole (IHEDREA) et d'un Master expertise foncière agricole et immobilière, il est conseiller en aménagement foncier auprès de la chambre d'agriculture de Côte-d'Or[3].

Encore membre de Cap21 lors de la présidentielle de 2022, il y soutient l’écologiste Yannick Jadot. Puis, bien qu’il n’ait pas encore adhéré à LREM, François Rebsamen, qui a soutenu le président sortant en créant la Fédération progressiste (FP), appuie sa candidature aux législatives au dernier moment[4]. Devancé de 2 % au premier tour par une autre écologiste candidate de la NUPES, Catherine Hervieu, il remporte le second[3] avec 51,69 % des suffrages.

Mandats précédents[modifier | modifier le code]

  • Adjoint au maire de Dijon depuis 2008, chargé des anciens combattants, du devoir de mémoire, de l'engagement citoyen et de la défense nationale.
  • Conseiller départemental de Côte-d'Or depuis 2021.
  • Conseiller à la métropole de Dijon, en charge de l'agriculture péri-urbaine, de la renaissance du vignoble et de la légumerie.

Notoriété et distinctions[modifier | modifier le code]

Issu de Cap 21, l'écologie reste un de ses engagements forts[5].

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]