Benjamin Roffet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Benjamin Roffet
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (40 ans)
Feurs (Loire, France)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Site web
Distinctions
Meilleur sommelier de France (d) ()
Meilleur ouvrier de France ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Benjamin Roffet, né le à Feurs (Loire), est un sommelier français. Il devient en 2010 meilleur sommelier de France et obtient le titre de meilleur ouvrier de France en sommellerie en 2011, un doublé que très peu de sommeliers ont réalisé à ce jour. Il officie aujourd'hui au restaurant gastronomique de la Tour Eiffel, Le Jules Verne, comme directeur de la sommellerie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Feurs, Benjamin Roffet grandit à Écotay-l'Olme près de Montbrison dans le Forez, il valide d'abord un baccalauréat général scientifique, avant de s'orienter vers l'hôtellerie et sa passion : le vin[1]. Il passe pour cela un BTS Hôtellerie/Restauration à Illkirch-Graffenstaden (Strasbourg) puis une mention complémentaire Sommellerie à Dijon[2].

Il commence sa carrière avec le Groupe Ducasse puis part pour l'étranger, en Irlande puis en Angleterre où il travaille pour le chef écossais Gordon Ramsay (Royal Hospital Road Etoile Michelin-3.svg et Claridge's Etoile Michelin-1.svg au Guide Michelin)[3]. Il le rejoint ensuite à la réouverture du Trianon Palace (Versailles) en 2007 au restaurant Gordon Ramsay qui obtiendra Etoile Michelin-2.svg au Guide Michelin[4]. Il est aujourd'hui directeur de la sommellerie au restaurant Le Jules Verne au 2e étage de la Tour Eiffel, Etoile Michelin-1.svg au Guide Michelin 2019, aux côtés du chef Frédéric Anton[5].

En parallèle, il poursuit une activité de consulting en événementiel et création de cartes des vins.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Publication[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le Forézien Benjamin Roffet sacré Meilleur Sommelier de France », sur leprogres.fr, (consulté le ).
  2. Jean Bernard, « Benjamin Roffet meilleur sommelier de France », sur lhotellerie-restauration.fr, (consulté le ).
  3. « Benjamin Roffet, meilleur sommelier de France - Le tastevin n’est pas sa tasse de thé » [PDF], sur La Montagne, (consulté le ).
  4. « Il est le meilleur sommelier de France », sur LeParisien.fr, (consulté le ).
  5. « Concours du Meilleur sommelier d'Europe : Benjamin Roffet sera le candidat tricolore », sur lhotellerie-restauration.fr, (consulté le ).
  6. « Benjamin Roffet élu Meilleur Sommelier de France », sur Le Chef, .
  7. Sarah Canonge, « Benjamin Roffet : un apôtre de la sommellerie consacré MOF! », sur sommeliers-international.com, .
  8. Mathieu Doumenge, « Meilleur Sommelier du monde : dans la peau d'un suppléant », sur Terre de Vins, (consulté le ).
  9. Olivier Bompas, « Benjamin Roffet, sommelier du Jules Verne, vise l'Europe », sur Le Point, .
  10. Jean Bernard, « Sommellerie : Benjamin Roffet candidat français du concours Europe 2020 », sur Terre de Vins, .

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]