Benjamin Henry Latrobe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Benjamin Latrobe)
Benjamin Henry Latrobe
Image dans Infobox.
Fonctions
Architect of the Capitol
-
Architect of the Capitol
-
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Fulneck Moravian Settlement (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Sépulture
Cimetière Saint-Louis N° 1 (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Benjamin Henry Boneval LatrobeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Formation
Fulneck School (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Famille
Famille La Trobe (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Enfants
Benjamin Henry Latrobe
John H. B. Latrobe (en)
Henry Sellon Boneval Latrobe (en)
Lydia Sellon La Trobe (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de
Mouvements
Maîtres
Environ John Smeaton (environ depuis ), environ Samuel Pepys Cockerell (environ -)Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres principales
Hammerwood Park (d) (), Capitole des États-Unis ( - ), National Statuary Hall, Old Senate Chamber (d), Old Supreme Court Chamber (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
signature de Benjamin Henry Latrobe
Signature

Benjamin Henry Boneval Latrobe (né le – mort à La Nouvelle-Orléans, le ) est un architecte britannique, d'origine française et huguenote, émigré aux États-Unis en 1795. Il a été amené à travailler pour la communauté des réfugiés français de Saint-Domingue en Amérique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils de Benjamin Bonneval Latrobe et d'Anna Margaretta Antes. Il a deux frères : Christian Ignatius Latrobe (homme d'église, musicien et compositeur) et l'oncle du fils de Christian Ignatius, Charles Joseph Latrobe (gouverneur de l'État de Victoria en Australie) et Johann Friedrich Bonneval Latrobe, musicien et compositeur.

Il construisit en style néoclassique. Il fut l'élève de John Smeaton.

Réalisations architecturales[modifier | modifier le code]

Entrée du capitole de Richmond en Virginie, de style néoclassique, Benjamin Latrobe

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Jean H. Baker, Building America : the life of Benjamin Henry Latrobe, New York, Oxford University Press, , 272 p. (ISBN 978-0-19-069645-0, OCLC 1129655134, lire en ligne).
  • (en) Lee W Formwalt, Benjamin Henry Latrobe and the development of internal improvements in the new Republic, 1796-1820, New York, Arno Press, , 320 p. (ISBN 978-0-405-14080-8, OCLC 7459810).
  • (en) Talbot Hamlin, Benjamin Henry Latrobe, New York, Oxford University press, , XXXVI-633 p. (SUDOC 082858179).
  • (en) The Virginia journals of Benjamin Henry Latrobe : 1795-1798, New Haven, Published for the Maryland Historical Society by Yale University Press, coll. « The papers of Benjamin Henry Latrobe » (no 1-2), , LXXX, 575 (SUDOC 01864547X).
  • (en) The journals of Benjamin Henry Latrobe, 1799-1820 : from Philadelphia to New Orleans, New Haven, Published for the Maryland Historical Society by Yale University Press, coll. « The papers of Benjamin Henry Latrobe » (no 3), , xxxiv, 351 (SUDOC 019332882).
  • (en) The correspondence and miscellaneous papers of Benjamin Henry Latrobe : v. 1. 1784-1804. - v. 2. 1805-1810. - v. 3. 1811-1820, New Haven, Published for the Maryland Historical Society by Yale University Press, coll. « The papers of Benjamin Henry Latrobe » (no Serie IV), 1984-1988 (SUDOC 025592580).

Liens externes[modifier | modifier le code]