Benjamin Gates et le Trésor des Templiers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Benjamin Gates et le Trésor des Templiers
Description de cette image, également commentée ci-après
Photo d'un des lieux de tournage du film.
Titre québécois Trésor National
Titre original National Treasure
Réalisation Jon Turteltaub
Scénario Jim Kouf
Oren Aviv
Cormac Wibberley
Charles Segars
Marianne Wibberley
Acteurs principaux
Sociétés de production Walt Disney Pictures
Jerry Bruckheimer Films
Junction Entertainment
Saturn Films
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Aventure
Durée 131 minutes
Sortie 2004

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Benjamin Gates et le Trésor des Templiers ou Trésor National au Québec et au Nouveau-Brunswick (National Treasure) est un film américain réalisé par Jon Turteltaub, sorti en 2004.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Détail d'un billet de 100 $.

Benjamin Gates dit Ben suit les traces de la famille Gates, en voulant mettre la main sur le fameux trésor des Templiers, d'une valeur incommensurable, qui aurait été caché par les Francs-Maçons durant la guerre d'indépendance des États-Unis. Toutefois cette quête n'est pas une mince affaire car on ne peut atteindre le trésor qu'en suivant un indice aboutissant généralement lui aussi à un autre indice.

C'est ainsi que Ben et son meilleur ami Riley s'associent avec Ian Howe, un mercenaire, et qu'ils découvrent sur un bateau en Arctique, la Charlotte, un indice qui lui laisse penser que le prochain sera présent au dos de la Déclaration d'indépendance des États-Unis. À la suite d'une trahison d'Ian Howe, il décide de la voler (avec l'aide de Riley) dans le but de la protéger et de savoir si le nouvel indice est bien là où il pense qu'il est. S'ensuit une course aux indices, avec à ses trousses le FBI ainsi qu'Ian Howe et ses hommes qui souhaitent lui mettre la main dessus.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Sources et légendes : Version française (V. F.) sur RS Doublage[2] et AlloDoublage[3] ; Version québécoise (V. Q.)[4]

Box-office[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis, Benjamin Gates et le Trésor des Templiers est resté premier du box-office durant les trois premières semaines à l'affiche, avec 114 239 337 $ de recettes totalisées[5]. Finalement, le long-métrage a rapporté un total 173 008 894 $ après 28 semaines à l'affiche[5]. À l'international, le film totalise 174 503 424 $[5], portant le total pour le box-office mondial à 347 512 318 $[5], permettant ainsi au film de rencontrer un énorme succès commercial, en comparaison avec son budget de production de 100 millions[5].

En France, Benjamin Gates et le Trésor des Templiers est resté à la troisième place du box-office durant deux semaines avec un total de 959 603 entrées[6]. Finalement, le film a totalisé 1 533 436 entrées[6] après 10 semaines à l'affiche.

Production[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Réception critique[modifier | modifier le code]

Lors de sa sortie en salles, le film obtient un accueil mitigé de la part de la presse spécialisée dans les pays anglophones : Rotten Tomatoes lui attribue un taux d'approbation de 45% pour 172 critiques collectées[7], tandis que Metacritic lui attribue un score de 39/100 pour 35 critiques collectées[8].

En France, l'accueil est également mitigé avec une moyenne de 2,8/5 sur le site AlloCiné, pour 11 critiques collectées[9].

Saga Benjamin Gates[modifier | modifier le code]

  1. Benjamin Gates et le Trésor des Templiers (National Treasure: The Treasure of the Templiers) (2004)
  2. Benjamin Gates et le Livre des secrets (National Treasure: The Book of the Secrets) (2007)
  3. Un troisième film est annoncé depuis décembre 2007[10]. Une première version de scénario aurait été finalisée selon Bruckheimer en mai 2010[11]. En mai 2013 Justin Bartha confirme qu'un troisième opus est envisageable et que le scénario reste à écrire[12]. En avril 2014, Bruckheimer déclare que le premier acte de National Treasure 3 est finalisé[13]. En juillet 2015, le Wall Street Journal s'interroge sur cet hypothétique troisième film[14]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Benjamin Gates et le Trésor des Templiers sur l’Internet Movie Database
  2. « Fiche de doublage V. F. du film » sur RS Doublage, consulté le 21 janvier 2013
  3. « Deuxième fiche de doublage V. F. du film » sur AlloDoublage, consulté le 21 janvier 2013
  4. « Fiche de doublage V. Q. du film » sur Doublage Québec, consulté le 19 mars 2016
  5. a b c d et e (en) « National Treasure », sur Box Office Mojo.com (consulté le 26 décembre 2012).
  6. a et b « Benjamin Gates et le Trésor des Templiers », sur Jp's Box-office.com (consulté le 26 décembre 2012).
  7. https://www.rottentomatoes.com/m/national_treasure
  8. https://www.metacritic.com/movie/national-treasure
  9. http://www.allocine.fr/film/fichefilm-53023/critiques/presse/
  10. (en) « Cage on Ghost Rider 2 and National Treasure 3 », Comingsoon.net, (consulté le 29 janvier 2009)
  11. (en) « Jerry Bruckheimer: 'I'm Having Too Much Fun' », Access Hollywood, (consulté le 20 mai 2010)
  12. (en) Drew McWeeny, « Justin Bartha says 'National Treasure 3' is still a possibility », sur hitfix, (consulté le 21 mars 2016)
  13. (en) Christina Radish, « Jerry Bruckheimer Talks DELIVER US FROM EVIL, the Summer Release Date, BAD BOYS 3, NATIONAL TREASURE 3, TOP GUN 2, and More at WonderCon », sur collider.com, (consulté le 21 mars 2016)
  14. (en) Mike Ayers, « Will There Be a ‘National Treasure 3’? », sur The Wall Street Journal, (consulté le 21 mars 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :