Benjamin Dirx

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Benjamin Dirx
Illustration.
Benjamin Dirx en 2018.
Fonctions
Vice-président du groupe LREM à l'Assemblée nationale
En fonction depuis le
(1 mois et 26 jours)
Avec Marie Lebec (1ère VP)
Guillaume Vuilletet
Sophie Beaudouin-Hubiere
Florent Boudié
Président Gilles Le Gendre
Christophe Castaner
Député de la 1re circonscription de Saône-et-Loire
En fonction depuis le
(3 ans, 5 mois et 3 jours)
Élection 18 juin 2017
Législature XVe
Groupe politique LREM
Prédécesseur Thomas Thévenoud
Biographie
Date de naissance (41 ans)
Lieu de naissance Villefranche-sur-Saône (Rhône)
Nationalité Française
Parti politique LREM (depuis 2016)
Profession Industriel
Chef d'entreprise

Benjamin Dirx est un homme politique français né le à Villefranche-sur-Saône. Il est l'actuel député de la 1re circonscription de Saône-et-Loire[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Benjamin Dirx est natif de Saône-et-Loire, où il fait toute sa scolarité et ses études universitaires (école des Blanchettes, collège Saint Exupéry et lycée Lamartine à Mâcon, Université de Bourgogne à Dijon).

Il commence sa carrière comme cadre dirigeant dans une entreprise familiale avant de devenir créateur d’entreprise dans le secteur de la formation tout au long de la vie.

Engagé dans la campagne présidentielle d'Emmanuel Macron, il rejoint La République En Marche ! en 2016.

Député[modifier | modifier le code]

Le 18 juin 2017, il est élu député[1] de la première circonscription de Saône-et-Loire.

Au sein de l'Assemblée nationale[modifier | modifier le code]

Il est membre du comité d'évaluation et de contrôle des politiques publiques de l'Assemblée nationale et de la commission des Affaires européennes.

Membre de la Commission des Affaires étrangères de juin 2017 à septembre 2018, il devient membre de la Commission des Finances en octobre 2018. Il est nommé Secrétaire de la Commission des Finances le 6 mars 2019[2].

En janvier 2019, dans le cadre du Grand débat national, voulu par le Président de la République Emmanuel Macron, Benjamin Dirx est nommé référent "fiscalité et dépenses publiques" pour le Groupe La République En Marche ! à l'Assemblée nationale[3]. Dans ce cadre, il milite afin que soient engagées des baisses d'impôts sur le revenu des classes moyennes[4].

En juillet 2019, à l'occasion de la remise en jeu des postes au sein de la majorité, il se porte candidat à la questure de l'Assemblée[5].

Il devient en septebre 2020 « vice-président en charge de l'animation des députés et de l'animation des collaborateurs parlementaires » au sein du groupe LREM[6].

Textes de loi[modifier | modifier le code]

Lutte contre la fraude fiscale[modifier | modifier le code]

Juin 2018, Benjamin Dirx est rapporteur du projet de loi[7] autorisant la ratification de la convention pour la mise en œuvre des mesures relatives aux conventions fiscales pour prévenir l’érosion de la base d’imposition et le transfert de bénéfices (BEPS).

Cette convention, signée à Paris le 7 juin 2017 par 67 États couvrants 68 territoires et réunissant désormais 78 États, constitue l’aboutissement d’une partie des conclusions du projet de lutte contre l’érosion des bases fiscales d’imposition et les transferts de bénéfices conduit par l’OCDE. Elle a pour objet de mettre rapidement en œuvre une série de mesures relatives aux conventions fiscales, pour actualiser les règles internationales et réduire les possibilités de fraude et d’évasion fiscales par les entreprises multinationales.

Rapports d'information[modifier | modifier le code]

Mission Sport et Tourisme[modifier | modifier le code]

Le 25 avril 2018, il est chargé par le Premier ministre Édouard Philippe d'une mission interministérielle intitulée « Sport et Tourisme[8] ». Le rapport est remis au Premier ministre le 19 juillet 2018, dans le cadre du Comité interministériel du tourisme. Celui-ci contient 21 mesures visant à maximiser les retombées touristiques des événements sportifs internationaux organisés en France[9].

Rapport d'information sur l'activisme actionnarial[modifier | modifier le code]

Le 30 mars 2019, la Commission des Finances de l'Assemblée nationale lance une mission d'information sur « l’activisme actionnarial »[10]. Celle-ci est composée d’un député de chaque groupe politique. Elle sera conjointement animée par Benjamin Dirx et Éric Woerth, Président de la Commission des Finances de l’Assemblée nationale. Le rapport d'information est présenté le 02 octobre 2019 en commission des finances de l'Assemblée nationale, à l'issue d'une cinquantaine d’auditions réalisées à Paris et New-York. Il recommande d’encadrer davantage les dérives de ce phénomène, en rendant certaines opérations financières plus transparentes (le prêt emprunt de titres) tout en veillant, dans un contexte marqué par le “Brexit”, à ne pas nuire à l’attractivité de la place de Paris[11].

Rapport d'information sur l'évaluation touristique en France[modifier | modifier le code]

En avril 2019, le Comité d’évaluation des politiques publiques de l’Assemblée nationale, confie au Député Dirx un rapport de suivi sur l’évaluation de la politique d’accueil touristique en France. Son but est d’analyser l’application des recommandations issues d’un précédent rapport réalisé en 2015 par Jeanine Dubié et Philippe Le Ray[12]. Et cela, dans la perspective de l’objectif présidentiel de l’accueil de 100 millions de touristes dès 2020[13].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Ministère de l'Intérieur, « Élections législatives 2017 », sur elections.interieur.gouv.fr, (consulté le 19 mai 2018).
  2. « Benjamin Dirx nommé Secrétaire de la commission des Finances », sur Benjamin DIRX (consulté le 4 juin 2019)
  3. Le JDD, « Grand débat : comment les députés En marche s'organisent », sur lejdd.fr (consulté le 12 juin 2019)
  4. « Saône-et-Loire - Politique. Le député Dirx à la tribune pour demander une baisse d’impôts », sur www.lejsl.com (consulté le 12 juin 2019)
  5. Clément Pétreault, « L'Assemblée nationale et le bal des ambitieux », sur lepoint.fr, (consulté le 13 juillet 2019).
  6. « "Vice-président en charge de la coordination des coordinateurs" : Kafka s'invite au bureau du nouveau groupe LREM à l'Assemblée », sur www.marianne.net,
  7. http://www.assemblee-nationale.fr/15/pdf/rapports/r1099.pdf
  8. Communique de presse de lancement de la Mission interministérielle Sport et Tourisme
  9. « Mission Sport et Tourisme », sur Benjamin DIRX (consulté le 26 juin 2019)
  10. Assemblée Nationale, « Mission d'information sur l'activisme actionnarial », sur Assemblée nationale (consulté le 26 juin 2019)
  11. Assemblée Nationale, « Activisme actionnarial : examen d'un rapport d'information », sur Assemblée nationale (consulté le 16 octobre 2019)
  12. « N° 2936 - Rapport d'information de Mme Jeanine Dubié et M. Philippe Le Ray déposé en application de l'article 146-3 du règlement, par le comité d'évaluation et de contrôle des politiques publiques sur l'évaluation de la politique d'accueil touristique », sur www.assemblee-nationale.fr (consulté le 26 juin 2019)
  13. « Objectif : 100 millions de touristes », sur La République En Marche !, (consulté le 26 juin 2019)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]