Benjamin Bradlee

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Benjamin Bradlee
Benjamin C. Bradlee.jpg
Benjamin Bradlee en 2010.
Fonction
Rédacteur en chef
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Benjamin Crowninshield Bradlee
Nationalité
Domicile
Laird-Dunlop House (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activités
Éditeur, journalisteVoir et modifier les données sur Wikidata
Père
Frederick Bradlee (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Josephine de Gersdorff (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Antoinette Pinchot (d)
Jean Saltonstall (d)
Sally Quinn (en) (de à )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Quinn Bradlee (en)
Ben Bradlee (en)
Marina Murdock (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Propriétaire de
Laird-Dunlop House (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Arme
Conflit
Distinctions
Archives conservées par
Harry Ransom Center (en) (MS-05285)Voir et modifier les données sur Wikidata

Benjamin Crowninshield Bradlee, né le à Boston et mort le à Washington[1],[2], est un journaliste américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Benjamin Bradlee est le rédacteur en chef du Washington Post de 1965 à 1991. Il a affronté le gouvernement américain lors de la publication des Papiers du Pentagone (Pentagon Papers) et a soutenu le travail de Bob Woodward et Carl Bernstein pendant le scandale du Watergate, partageant avec eux le secret de l'identité de leur informateur « Deep Throat ».

Filmographie[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • (en) Bradlee, Benjamin, Conversations With Kennedy (W W Norton & Co Inc, 1984) (ISBN 978-0-393-30189-2)
  • (en) Bradlee, Benjamin, A Good Life: Newspapering and Other Adventures (Simon & Schuster, 1995) (ISBN 978-0-684-80894-9)

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :