Benito Arias Montano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Benito Arias Montano
Image dans Infobox.
Portrait n. d., attribué à Pierre Paul Rubens.
Biographie
Naissance
Décès
Formation
Activités
Autres informations
Mouvement

Benito Arias Montano ou Benedictus Arias Montanus (Fregenal de la Sierra, 1527 - 1598), est un orientaliste espagnol du XVIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né dans un village près de Séville, il maîtrisait les langues grecque, latine et orientales et visita l'Europe pour ajouter à ses connaissances. Il intervint de façon remarquée au concile de Trente, puis alla s'enfermer dans le cloître d'Aracena en Andalousie. Philippe II l'en tira, et le chargea d'une édition de la Bible polyglotte inspirée de la Polyglotte d'Alcalá, qui fut imprimée à Anvers (1569-72) par Christophe Plantin, augmentée de Paraphrases chaldaïques, et de neuf livres d'Antiquités juives.

Controverses[modifier | modifier le code]

Léon de Castro, professeur de langues orientales à Salamanque, dénonça Arias à l'Inquisition romaine, et plus tard à l'Inquisition espagnole pour avoir modifié le texte biblique, en faisant un usage trop libéral du les écrits rabbiniques, au mépris du décret du Concile de Trente concernant l'authenticité de la Vulgate. Après plusieurs voyages à Rome, Arias est acquitté de toute accusation (1580) et retourna à son ermitage. Il refusa un évêché, et se contenta du titre de chapelain du roi.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (es) Dávila Pérez, Antonio, Benito Arias Montano. Correspondencia conservada en el Museo Plantin-Moretus de Amberes, Alcañiz-Madrid, Instituto de Estudios Humanísticos-CSIC, (ISBN 84-8483-079-9).
  • (es) Ramiro Flórez et Isabel Balsinde, El Escorial y Arias Montano. Ejercicios de comprensión, Madrid, Fundación Universitaria Española, , 575 p. (ISBN 84-7392-457-6).
  • (de) Sylvaine hänsel, Der spanische Humanist Benito Arias Montano (1527-1598) und die Kunst, Aschendorffsche Verlagsbuchhandlung, coll. « Spanische Forschungen der Görresgesellschaft », , 220 p. (ISBN 978-3402058268) (traduction espagnole sous le titre Benito Arias Montano (1527-1598). Humanismo y arte en España, Huelva, Bibliotheca Montaniana. Universidad de Huelva, , 258 p. (ISBN 84-95089-80-7)).
  • (es) Concha Huidobro et Consuelo Tomé Virseda, Grabados flamencos y holandeses del siglo XVI. Obras escogidas de la Biblioteca Nacional, catálogo de la exposición, Madrid, Biblioteca Nacional, (ISBN 84-88699-69-7).
  • (es) Luis Ramón-Laca Menéndez de Luarca, « Las plantas vasculares de la península ibérica en la obra de Clusio: envíos de semillas de Sevilla a Leiden », Anales Jardín Botánico de Madrid, vol. 2, no 55,‎ , p. 419-427 (lire en ligne).
  • (es) Ben Rekers, Arias Montano, Madrid, Taurus, (ISBN 84-306-1107-X).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :