Benighted

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Benighted
Description de cette image, également commentée ci-après

Benighted au Coolness'tival du 3 novembre 2007, à Montdidier, en France.

Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la France France
Genre musical Brutal death metal, death metal, deathgrind, deathcore, grindcore
Années actives Depuis 1998
Labels Adipocère Records, Osmose Productions, Season of Mist
Composition du groupe
Membres Julien Truchan
Fabien "Fack" Desgardins
Emmanuel Dalle
Pierre Arnoux
Romain Goulon
Anciens membres Voir anciens membres

Benighted est un groupe de brutal death français, originaire de Saint-Étienne. Le groupe, formé en mai 1998 à la suite de diverses rencontres en concert, comprend le chanteur Julien Truchan, les guitaristes Emmanuel Dalle et Olivier Gabriel, le bassiste Pierre Arnoux, et le batteur Romain Goulon. Depuis sa formation, le groupe recense un total de sept albums studio.

Biographie[modifier | modifier le code]

Olivier Gabriel et Liem N'Guyen (premier plan), au Coolness'tival du 3 novembre 2007, à Montdidier, en France.

Principalement influencé par les groupes comme Cannibal Corpse et Marduk, Benighted est, à ses débuts, un mélange de black et de death. Il se revendique désormais comme un groupe de brutal deathcore. Benighted cherche des compositions efficaces et originales, c'est pour cela que leurs chansons ont souvent pour thème la psychologie. Le premier album auto-produit est rapidement enregistré, Benighted, avec sept titres reflétant le groupe. Psychose est le second album du groupe, marqué par un death metal plutôt technique. Il est très bien accueilli par les fans malgré le fait que le groupe ait eu des difficultés à l'enregistrer[1].

À la suite de ce second opus, Benighted joue souvent en concert, le plus fréquemment aux côtés de leurs amis lyonnais de Destinity. Le troisième album, sorti chez Adipocère Records tout comme Psychose montre un travail encore plus abouti, un son puissant et une approche plus franche[1]. À leur retour du studio d'enregistrement Kohlekeller Studio en Allemagne, les Benighted se remettent immédiatement au travail et participent toujours autant à la scène underground française. Leur album Insane Cephalic Production est bien accueilli par les critiques et les avis d'amateurs du genre[2],[3].

Sort en février 2004, cet album marque les esprits, surtout lors de prestations en concert de Benighted. Le quatrième album Identisick paraît en 2006, toujours chez Adipocère Records ; le groupe rentre en studio au mois d'août pour l'enregistrer. Celui-ci est disponible en édition simple ou limitée contenant un DVD bonus offrant des vidéos de concerts et d'enregistrements en studio. Identisick inclut certaines influences black comme dans le premier album (bien que beaucoup plus discrètes). En janvier 2007, Benighted se joint au label Osmose Productions[4]. Son cinquième album Icon sort en octobre de la même année. Et en 2008, le groupe s'offre une place au Hellfest[5].

En 2011, le groupe signe avec le label Season of Mist et sort son nouvel album, intitulé Asylum Cave[6]. Truchan contribue aux parties vocales de l'album Global Flatline d'Aborted, sorti en 2011[7]. Un vidéoclip du titre Let The Blood Spill Between My Broken Teeth est mis en ligne le 26 février 2012[8]. Le 14 février 2014, le groupe fait paraître Carnivore Sublime, un nouvel album composé de 11 titres (et un disque bonus de 8 titres - reprises, lives et démo - pour l'édition spéciale). Il est commercialisé le 14 mars en Europe et le 18 mars en Amérique du Nord[9]

Le 17 février 2017, toujours via le label Season of Mist, Benighted sort Necrobreed. Il s'agit du premier album intégrant leur nouveau batteur Romain Goulon (ex-Necrophagist), le guitariste Emmanuel Dalle et le bassiste Pierre Arnoux. Necrobreed accueille la participation d’Asphodel (öOoOoOoOoOo, se prononce Chenille) sur « Hush Little Baby », de Trevor Strnad (The Black Dahlia Murder) sur « Forgive Me Father » et celle d’Arno de Black Bomb A sur « Cum With Disgust ».

Le 1er février 2017 Benighted annonce sur sa page Facebook[10] le départ du guitariste fondateur, Olivier Gabriel et son remplacement par Fabien "Fack" Desgardins (Carnival in Coal, Infected Society).

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

  • Julien Truchan – chant (depuis 1998)
  • Fabien "Fack" Desgardins – guitare (depuis 2016)
  • Emmanuel Dalle – guitare (depuis 2014)
  • Pierre Arnoux – basse (depuis 2014)
  • Romain Goulon – batterie (depuis 2016)

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Kevin Foley - batterie (2006-2016)
  • Liem N'Guyen – guitare (1998-2012)
  • Fred Fayolle – batterie (1998-2006)
  • Rémy Aubrespin – basse (2002)
  • Christophe « Chart » Charretier – basse (1998-2002)
  • Bertrand Arnaud – basse
  • Eric Lombard – basse (2004-2013)
  • Adrien Guérin - guitare (2012-2014)
  • Olivier Gabriel – guitare (1998 - 2016)

Chronologie[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 2000 : Benighted
  • 2002 : Psychose
  • 2003 : Insane Cephalic Production (réédition en 2009)
  • 2006 : Identisick
  • 2007 : Icon
  • 2011 : Asylum Cave
  • 2014 : Carnivore Sublime
  • 2015 : Brutalive the Sick (CD+DVD, live)
  • 2017 : Necrobreed

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Chris True, « Benighted », sur AllMusic (consulté le 20 décembre 2014).
  2. MOX, « BENIGHTED - Insane Cephalic Production », sur metal.nightfall.fr, (consulté le 20 décembre 2014).
  3. (en) « Insane Cephalic Production », sur metal-archives (consulté le 20 décembre 2014).
  4. (en) « BENIGHTED sign to Osmose Productions », sur Metal Warehouse (consulté le 20 décembre 2014).
  5. (en) « BELPHEGOR Confirmed For France's HELLFEST », sur Blabbermouth, (consulté le 20 décembre 2014).
  6. (en) « Benighted Signs With Seasons of Mist - Dec. 9, 2010 », sur Blabbermouth, (consulté le 20 décembre 2014).
  7. (en) « New Aborted Album To Feature Guest Appearances By Rotten Sound, Benighted Members - July 6, 2011 », sur Blabbermouth, (consulté le 20 décembre 2014).
  8. (en) « Benighted: Let The Blood Spill Between My Broken Teeth Video Released - Feb. 8, 2012 », sur Blabbermouth, (consulté le 20 décembre 2014).
  9. (en) Jordan Campbell, « Benighted – Carnivore Sublime Review », sur Angry Metal Guy (consulté le 20 décembre 2014).
  10. « Benighted - BENIGHTED are at the same time devastated to... | Facebook », sur www.facebook.com (consulté le 1er février 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :