Benedetto Di Falco

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Benedetto Di Falco
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Après Voir et modifier les données sur Wikidata
NaplesVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Mouvement

Benedetto Di Falco (Naples, fin du XVe siècle - Naples, après 1568) est un écrivain italien de la Renaissance.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Naples vers la fin du XVe siècle, il jouissait, dit le Toppi, de la réputation d’un homme également spirituel et instruit. Il joignait à la connaissance des langues anciennes celle de l’hébreu, peu cultivée alors en Italie, et il en ouvre un cours à Naples avec quelque succès. On ignore les autres circonstances de la vie de Falco, et on ne peut même fixer d’une manière précise l’époque de sa mort.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • De origine hebraïcarum, græcarum latinarumque litterarum, deque numeris omnibus libellus, 1510, in-4° ;
  • De syllabarum poeticarum quantitate noscenda, 1529 ;
  • Rimario, Naples, 1535, in-4°. C’est un dictionnaire de rimes ; il en existait déjà d’autres en Italie ; celui de Falco a l’avantage d’être plus complet, mais il contient un grand nombre de mots qui ne sont en usage que dans les Pouilles et la Calabre.
  • La dichiaratione de’ molti luoghi dubbiosi d’Ariosto e d’alquanti del Petrarcha ; escusatione fatta in favor di Dante, in-4° ;
  • La descrittione de i luoghi antichi di Napoli, e del suo distretto, Naples, 1559 ; in-8°, ouvrage estimé pour son exactitude), et qui a eu de nombreuses éditions. Sigebert Havercamp en a fait une traduction latine sur l’édition italienne de Naples, 1679, in-4°, qui passe pour l’une des meilleures, et on l’a insérée dans le tome 9 du Thesaur. antiq. Italiæ de Burmann.

Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]