Bencomo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bencomo (ou Benchomo) (décédé novembre 1495) a été mencey (roi) des guanches du Menceyato de Taoro sur l'île de Tenerife.

Résistance contre les Espagnols[modifier | modifier le code]

Lorsque le capitaine général espagnol des Côtes africaines, Alonso Fernández de Lugo, débarque sur l'île en 1494, Bencomo refuse les termes de la reddition. Il prend les armes avec cinq des huit autres rois guanches : Acaimo, Beneharo, Pelicar, Romen et Tagueste. Le 31 mai, Bencomo inflige une sévère défaite aux espagnols lors de la Première Bataille de Acentejo (en), lors de laquelle Fernández de Lugo est blessé[1]. Sur les 1120 espagnols engagés, moins de 200 survivent, et ils sont forcés de fuir vers Grande Canarie. Toutefois, les Espagnols reviennent avec de nouvelles forces, et reprennent la guerre avec une stratégie de conquête progressive plus prudente. Bencomo est finalement tué lors de la bataille de Aguere (en), en novembre 1494, probablement sur les hauteurs de San Roque, aux côtés de son frèreTinguaro (es).

Il eut plusieurs enfants, dont: Dácil (es) et Bentor. Ce dernier lui succéda à sa mort, prenant le commandement du reste de l'armée guanche.

Autre rois de Tenerife[modifier | modifier le code]

Menceyatos de Tenerife

A l'époque de la conquête espagnole, l'île de Tenerife comptait 8 autres menceyes :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://mdc.ulpgc.es/cdm/compoundobject/collection/MDC/id/124794/rec/8 Conquista y antiguedades de las islas de la Gran Canaria y su descripción, con muchas advertencias de sus privilegios, conquistadores, pobladores, y otras particularidades en la muy poderosa isla de Tenerife]