Ben Zobrist

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ben Zobrist
2015 -WinterMeetings- Ben Zobrist (23613742936).jpg
Situation actuelle
Équipe Cubs de Chicago
Numéro 18
Biographie
Nationalité États-Unis
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata (34 ans)
Lieu Eureka
Position Joueur d'utilité
Frappeur ambidextre
Lanceur droitier
Statistiques de joueur
Matchs ,265
Coups sûrs 127
Home runs 567
Parcours jeune
Saisons Clubs M (B.)
Rays de Tampa Bay
Flag of the United States.svg Athletics d'Oakland
Modifier Wikidata

Benjamin Thomas Zobrist (né le 26 mai 1981 à Eureka, Illinois, États-Unis) est un joueur d'utilité des Cubs de Chicago de la Ligue majeure de baseball.

Zobrist, qui a joué de 2006 à 2014 avec les Rays de Tampa Bay et en première moitié de saison 2015 pour les Athletics d'Oakland, se démarque par sa capacité à évoluer à plusieurs positions du champ intérieur et du champ extérieur. C'est au deuxième but qu'il a disputé le plus de matchs[1]. Frappeur ambidextre, il a été invité deux fois au match des étoiles. Il remporte la Série mondiale 2015 avec les Royals de Kansas City avant de rejoindre Chicago pour la saison 2016.

Carrière[modifier | modifier le code]

Rays de Tampa Bay[modifier | modifier le code]

Ben Zobrist est repêché par les Astros de Houston en juin 2004[2]. Après avoir évolué dans les ligues mineures pour cette franchise, il est transféré aux Devil Rays de Tampa Bay le 12 juillet 2006 en compagnie du lanceur Mitch Talbot. Les Astros obtiennent Aubrey Huff, un joueur de premier but et frappeur désigné, dans cet échange.

Zobrist fait son entrée dans les majeures quelques jours plus tard, jouant son premier match le 1er août 2006 dans l'uniforme des Rays.

Saison 2009[modifier | modifier le code]

Ben Zobrist au bâton en 2009.

C'est en 2009 que ce frappeur ambidextre est pour la première fois utilisé par Tampa Bay dans un autre rôle que celui de réserviste. Zobrist, qui avait joué à l'arrêt-court et comme voltigeur depuis le début de sa carrière, devient le deuxième but régulier des Rays et reçoit en juillet une première invitation au match des étoiles. Il s'impose en 2009 avec 27 circuits, 91 points produits et une moyenne au bâton de ,297. Il reçoit quelques appuis au titre de meilleur joueur de la saison en Ligue américaine, prenant le 8e rang du vote qui couronne finalement Joe Mauer des Twins du Minnesota[3].

Saison 2010[modifier | modifier le code]

Il passe la majeure partie de 2010 au champ extérieur. Ses performances à l'attaque sont à la baisse avec une moyenne au bâton de ,238. Il frappe 10 circuits et produit 75 points. Il fait bien en éliminatoires avec six coups sûrs dont un circuit, deux points produits et une moyenne de ,300 dans les cinq matchs de Série de divisions où les Rays sont éliminés par les Rangers du Texas.

Saison 2011[modifier | modifier le code]

Le 28 avril 2011, dans le premier match d'un programme double contre les Twins du Minnesota au Target Field de Minneapolis, Zobrist établit le nouveau record de franchise des Rays avec huit points produits en un seul match. Il éclipse l'ancien record de sept en une partie, réussi en 2007 par Carlos Peña[4]. Zobrist produit deux points dans l'autre moitié du double, pour un total de 10 points produits en une seule journée[5]. Zobrist complète réellement sa transition vers le poste de deuxième but en 2011 puisqu'il y joue 131 de ses 156 parties de la saison. En attaque, il claque 20 circuits et égale son record personnel de 91 points produits. Pour la seconde fois de sa carrière, il est considéré au titre de joueur par excellence de l'année, prenant le 16e rang du vote[6].

Saison 2012[modifier | modifier le code]

Saison 2013[modifier | modifier le code]

Saison 2014[modifier | modifier le code]

Athletics d'Oakland[modifier | modifier le code]

Ben Zobrist le 7 octobre 2015 avec les Royals de Kansas City.

Le 10 janvier 2015, les Rays échangent Ben Zobrist et l'arrêt-court Yunel Escobar aux Athletics d'Oakland en échange du receveur John Jaso, du voltigeur des ligues mineures Boog Powell et de l'arrêt-court des ligues mineures Daniel Robertson[7].

Il maintient une moyenne au bâton de ,268 et une moyenne de présence sur les buts de ,354 en 67 matchs d'Oakland en 2015, et compte 6 circuits et 33 points produits avant un échange à Kansas City peu après la mi-saison.

Royals de Kansas City[modifier | modifier le code]

Le 28 juillet 2015, les Athletics échangent Zobrist aux Royals de Kansas City contre deux lanceurs des ligues mineures, le droitier Aaron Brooks et le gaucher Sean Manaea[8].

Zobrist remporte la Série mondiale 2015 avec Kansas City.

Le 31 octobre 2015, il égale le record des majeures établi par Albert Pujols et David Freese pour les Cardinals de Saint-Louis de 2011 en cognant son 8e double des séries éliminatoires 2015[9].

Cubs de Chicago[modifier | modifier le code]

Très convoité une fois devenu joueur autonome, Ben Zobrist signe le 8 décembre 2015 un contrat de 56 millions de dollars pour 4 saisons avec les Cubs de Chicago[10], dirigés par son ancien gérant chez les Rays, Joe Maddon[11]. Zobrist accepte l'offre des Cubs malgré d'autres, plus généreuses, reçues des Mets de New York[12], des Nationals de Washington[13] et des Giants de San Francisco[14]. L'arrivée de Zobrist incite les Cubs à échanger le jour même Starlin Castro, qui occupait le poste de deuxième but durant la saison précédente[15].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Ben Zobrist dans une course autour des buts.
Statistiques de frappeur en saison régulière[16]
Saison Équipe G AB R H 2B 3B HR RBI SB BA
2006 Tampa Bay 52 183 10 41 6 2 2 18 2 0,224
2007 Tampa Bay 31 97 8 15 2 0 1 9 2 0,155
2008 Tampa Bay 62 198 32 50 10 2 12 30 3 0,253
2009 Tampa Bay 152 501 91 149 28 7 27 91 17 0,297
2010 Tampa Bay 151 541 77 129 28 2 10 75 24 0,238
Totaux 448 1520 218 384 74 13 52 223 48 0,253
Statistiques de frappeur en séries éliminatoires[16]
Saison Équipe G AB R H 2B 3B HR RBI SB BA
2008 Tampa Bay 7 11 0 1 0 0 0 0 0 .091
2010 Tampa Bay 5 20 2 6 2 0 1 2 0 .300
Totaux 12 31 2 7 2 0 1 2 0 0,226

Note : G = Matches joués ; AB = Passages au bâton; R = Points ; H = Coups sûrs ; 2B = Doubles ; 3B = Triples ;
HR = Coup de circuit ; RBI = Points produits ; SB = Buts volés ; BA = Moyenne au bâton.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Standard Fieldingbaseball-reference.com.
  2. (en) « 6th Round of the 2004 June Draft », sur baseball-reference.com.
  3. (en) 2009 Awards Voting, baseball-reference.com.
  4. (en) Zobrist's eight RBIs propel Rays' blowout, Jordan Schelling / MLB.com, 28 avril 2011.
  5. (en) Stat Speak: Zobrist's twin bill rivals Colbert's, Roger Schlueter / MLB.com, 29 avril 2011.
  6. (en) 2011 Awards Voting, baseball-reference.com.
  7. (en) Rays bid farewell to Zobrist in five-player deal with A's, Bill Chastain & Cash Kruth / MLB.com, 10 janvier 2015.
  8. (en) Royals acquire Ben Zobrist from A's, ESPN, 28 juillet 2015.
  9. (en) For Royals, keeping the line moving starts with Alcides Escobar and Ben Zobrist, Blair Kerkhoff, The Kansas City Star, 31 octobre 2015.
  10. (en) Zobrist agrees to $56 million, 4-year deal with Cubs, Ronald Blum, Associated Press, 8 décembre 2015.
  11. (en) Joe Maddon's sales pitch sways Ben Zobrist , Mark Gonzales, Chicago Tribune, 9 décembre 2015.
  12. (en) Mets’ $60M willingness on Ben Zobrist would’ve topped Cubs, Ken Davidoff, New York Daily News, 9 décembre 2015.
  13. (en) Ben Zobrist chose Cubs despite larger offer from Nationals, James Wagner, The Washington Post, 9 décembre 2015.
  14. (en) Ex-A’s player Ben Zobrist, offered more by Giants, chooses Cubs for location, Susan Slusser, San Francisco Chronicle, 9 décembre 2015.
  15. (en) Cubs trade Starlin Castro to Yankees, agree to four-year deal with Ben Zobrist, Mark Gonzales, Chicago Tribune, 9 décembre 2015.
  16. a et b (en) Statistiques de Ben Zobrist en Ligue majeure sur baseball-reference.com

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :