Ben O'Connor (cyclisme)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Ben O'Connor.
Ben O'Connor
Oudenaarde - Ronde van Vlaanderen Beloften, 9 april 2016 (B095).JPG
Ben O'Connor au départ du Tour des Flandres espoirs 2016.
Informations
Nom de naissance
Ben Alexander O'ConnorVoir et modifier les données sur Wikidata
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (24 ans)
Subiaco (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
Équipes professionnelles

Ben Alexander O'Connor, né le , est un coureur cycliste australien, membre de l'équipe NTT Pro Cycling.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ben O'Connor se fait remarquer dans le peloton professionnel durant la saison 2016, durant laquelle il remporte la New Zealand Cycle Classic et termine 3e des classements généraux du Tour de Taïwan et du Tour de Savoie Mont-Blanc. Ces résultats lui permettent d'attirer l'attention de quelques formations du World Tour. Au mois d'octobre 2016, il signe un contrat en faveur de l'équipe africaine Dimension Data[1].

Dimension Data[modifier | modifier le code]

Saison 2017[modifier | modifier le code]

En 2017, il est souvent cantonné à un rôle d'équipier, étant rarement autorisé à jouer sa carte personnelle. Il se voit tout de même offrir la chance de montrer l'étendue de son talent sur le Tour d'Autriche. Lors de la cinquième étape, longue de plus de 200 kilomètres, le jeune Australien s'échappe et prend le meilleur sur le local Riccardo Zoidl pour remporter en solitaire la victoire la plus prestigieuse de sa carrière. Ce succès lui permet de se replacer au classement général, terminant la course à la 5e place.

Saison 2018[modifier | modifier le code]

Ben O'Connor continue sa progression en 2018. Après une encourageante 11e place au Tour de Catalogne, il apparaît comme l'un des hommes forts de Dimension Data. Au Tour des Alpes, il parvient à se battre avec les meilleurs lors de la troisième étape pour faire partie d'un groupe réduit en tête de course. À proximité de l'arrivée, il profite du marquage entre les favoris pour s'isoler en tête et remporter en solitaire une nouvelle victoire prometteuse. Il enchaîne par un convaincant Tour d'Italie qu'il doit malheureusement abandonner sur chute lors de la dix-neuvième étape alors qu'il occupe la 12e place au classement général. En fin de saison, il termine 10e du Trofeo Matteotti.

Saison 2019[modifier | modifier le code]

Comme l'ensemble de son équipe, il ne connait guère de résultats lors de la saison 2019. Il se distingue tout de même lors du Tour d'Autriche, seulement devancé par Ben Hermans lors de la quatrième étape et prenant la 6e place au général. Sur le Tour d'Espagne, il réalise deux tops 15, 13e de la onzième étape et 6e de la quinzième étape.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Par année[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

2 participations

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

1 participation

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2015
UCI Oceania Tour 58e[2]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le journal des transferts », sur velo101.com, (consulté le 14 octobre 2016)
  2. (en) « UCI Oceania Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :