Ben Genaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Genaux.
Ben Genaux
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Décès
Nationalité
Activités

Ben Genaux, de son vrai nom Oscar Genaux, né le 26 septembre 1911 à Ransart, décédé le 16 octobre1996 à Montigny-le-Tilleul, semble être inhumé à Leers lez Fosteau a son domicile, Il était instituteur, professeur, peintre, dessinateur, graveur et écrivain en Wallon, Français et arabe, belge.

il est le fils de Augustin Joseph Genaux et de Roséma Durvaux, et frère de René Augustin Genaux mort en 1943 comme résistant.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fut l'élève du peintre belge Léon Van den Houten (École de Charleroi). Ben Genaux évolua de l'art figuratif au surréalisme pour ensuite se consacrer à l’art abstrait. Il devint le professeur du peintre Philippe Dubois (1958), dit Phébus alors qu’il résidait à Leers-et-Fosteau. Le Palais des Beaux-Arts de Charleroi lui consacra deux rétrospectives en 1972 et 1979. Ben Genaux a peint beaucoup de tableaux. Ses peintures s'inscrivaient souvent dans le surréalisme mais il a aussi peint des nus splendides. Toutefois son génie se réalisa comme peintre "arabisant" avec des œuvres exceptionnelles dont la plus belle est "l'homme bleu" qui surprit les critiques lors de la rétrospective au Palais des Beaux Arts de Charleroi en 1979. Il réalisa ce tableau lors d'une retraite à El Jem en Tunisie. Il collabora aussi avec l'Office marocain du tourisme en illustrant des affiches promotionnelles qui assurèrent le réel démarrage du tourisme vers le Maroc ![réf. nécessaire]

Œuvres littéraires[modifier | modifier le code]

  • Janus (poèmes) Edition moderne, Gilly. 1941.
  • Trwès P'tits-Èfants (George Fay) Edition moderne, Gilly. 1941. Illustrations de Ben Genaux.
  • Blanchès tchapèles (Lambillon Edgard). 1942. Illustrations de Ben Genaux.
  • Rétrospective 23 (George Fay). Editions Moderne, Gilly. 1942. Illustrations de Ben Genaux.
  • La porte étroite (André Gide) Coll. "Cent Chefs-d'œuvre", n° 1, Bruxelles, éditions de la Nouvelle Revue Belgique, 8 mai 1943. ill. de bandeaux, lettrines et culs-de-lampe gravés par Ben Genaux.
  • Huit histoires extraordinaires (Edgar Poe) Editions De La nouvelle revue Belgique, Gilly. 1943. Illustrations de Ben Genaux.
  • Viatique pour les jours mauvais (Poèmes) (André Rodenbach) Ed. de la tour du guet, Paris. 1949. Illustrations de Ben Genaux.
  • Campanule (poèmes pour enfants, édition courante et plaquette de luxe). Charleroi Editions Heraly. 1950.
  • Collier de perles. Poèmes pour enfants (Darmont, Georges) Chez L’auteur, Charleroi. 1952. Illustrations de Ben Genaux. 
  • Idylle 3007 ou l'intolérable perfection. (poèmes) Édition du Carreau d'Air. 1953.
  • Fauves du Baron d'Feuru (Pétrez, Henri) Imprimerie de Charleroi. 1957. Illustrations de Ben Genaux. 
  • Petite Maman Bonheur (poèmes pour enfants). Ed. Dantine, Luttre. 1957 (Réédition 1978).
  • Le Chemin des Anges (poèmes pour enfants)
  • Contribution du Manuel scolaire à l'Éducation esthétique. Essai
  • Feu Profond (Jules Gille). Atelier Social d’Imprimerie, Marchienne-au-Pont, 1972. Illustrations et portrait de l'auteur par Ben Genaux
  • A pleins tubes. petit aperçu contestataire de l'histoires des arts à l'usage des naïfs. Pierre de Méyère, Paris - Bruxelles, 1977.
  • Sieû !.. (petit manuel de pédagogie pratique à l'intention des candidats instituteurs prédisposés à la naïveté) Sur les presses de la Ville de Thuin. 1979.
  • Éthique pour un jeu de massacre Éditions Vanitas 14,rue Léon de Lantsheere Bruxelles. 1961. (En-Têtes, Illustrations et Culs-de-lampe ont été dessinés par l'auteur)
  • Skèrlaches. (poésie en wallon) 1969.
  • Littérature dialectale : - 27 Au Quaut Ron (fables) -Kegn 42 (Prix biennal de littérature Wallonne du Gouvernement)
  • La Fleur de Ben. Ed. Scaillet, Montigny-le-Tilleul. 1989.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • A. Bougard, Tendances diverses de la peinture en Hainaut, en Wallonie, le pays et les hommes, III, Liège, 1979, p. 285.
  • M. Eemans, Le nu de Rops à Delvaux, Bruxelles, 1981.
  • Frédéric Mac Donough (préf. Émile Lempereur), Abécédaire des peintres du Pays de Charleroi : du XVIe au XXIe siècle, Loverval, Éditions Labor, , 240 p. (ISBN 2-8040-2380-X), p. 78-83
  • Paul Piron, Dictionnaire des artistes plasticiens de Belgique des XIXe et XXe siècles, vol. 1, Ohain-Lasne, Éditions Art in Belgium, (ISBN 2-930338-11-3), p. 611.
  • Bénézit, Paris, Éditions Gründ, 1999, tome 6, p. 11
  • Émile Lempereur, Ben Genaux un personnage. C.H.A.T Thuin, n° 77 du mois de mars 2003 (revue trimestriel) du centre d'histoire et d'art de thudinies. Suivi de Quelque mots au sujet de Ben Genaux même revue et même auteur. Pages 8 à 23 avec gravures.

Liens externes[modifier | modifier le code]