Ben-Hur (film, 1907)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ben-Hur.
image illustrant un film <adj> image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant un film américain.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques.

Ben-Hur
Description de cette image, également commentée ci-après

William S. Hart dans le rôle de Messala en 1907

Réalisation Sidney Olcott
Scénario Gene Gauntier
d'après le roman de
Lew Wallace
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Péplum
Durée 15 minutes
Sortie 1907

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Ben Hur est un film américain muet de 1907 dû au réalisateur canadien Sidney Olcott. D’une durée de quinze minutes, il constitue la première adaptation cinématographique du roman de Lew Wallace, Ben-Hur.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Jérusalem. Judah Ben-Hur assiste de sa terrasse à l'arrivée du gouverneur romain de Judée. Un morceau de toit tombe et manque de blesser le Romain. Convaincu que c'est un attentat, ce dernier fait arrêter Ben-Hur, qui est condamné aux galères tandis que sa famille est déportée. On le retrouve lors d'une course de chars. Ben-Hur remporte la course. Il est félicité par la foule.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Strobridge & Co. Lith.- Ben-Hur - Klaw & Erlanger's Stupendous Production
  • Le temps fort du film est la course de chars, qui a été filmée sur une plage du New Jersey avec les pompiers locaux qui jouaient le rôle des auriges et les chevaux des pompes à incendie qui tiraient les chars[1],[2].
  • En 1911, à la suite d'une plainte du fils de l'auteur du roman, Lew Wallace, et de Klaw and Erlanger (en) qui en avaient réalisé la première adaptation théâtrale en 1899, la Kalem dut payer 25 000 dollars de droits d'auteur[3].

Autres adaptations[modifier | modifier le code]

films
télévision
spectacle

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bruce Kirkland, « L’héritage de Charlton Heston », sur canoe.ca,‎ (consulté le 26 octobre 2016).
  2. « XXVe Festival Peplum - Arles », sur Peplum : Images de l'Antiquité - Cinéma & BD,‎ (consulté le 26 octobre 2016).
  3. (en) « Ben-Hur: A Tale of the Christ », sur General Lee Wallace Study & Museum (consulté le 26 octobre 2016).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]