Belvédère de la reine Anne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Belvédère de la reine Anne
Pražský hrad, Letohrádek královny Anny 02.jpg
Présentation
Type
Style
Architecte
Construction
Propriétaire
Statut patrimonial
Partie d'un monument culturel national (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Adresse
Altitude
260 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées

Le belvédère de la reine Anne (en tchèque Belvedér Královny Anny) dit aussi Palais d’été royal (Královský létohradek) est édifié en 1537 pour Anne Jagellon, reine de Bohême et épouse de Ferdinand Ier du Saint-Empire, dans le jardin royal du Château de Prague.

Description[modifier | modifier le code]

Œuvre de Paolo della Stella, c’est l’expression la plus pure de l’architecture de la Renaissance italienne en Europe centrale. Le rez-de-chaussée est entouré d’une loggia richement décorée dont les proportions rappellent celle des portiques de Brunelleschi. L’étage supérieur est un ajout postérieur (1569) dû à Bonifác Wohlmut et abrite une salle de bal sous une splendide toiture carénée.

Le jardin Renaissance est orné d’une « fontaine chantante » (les gouttes d’eau en tombant dans les vasques de bronze les font résonner) dessinée en 1568 par Francesco Terzio et réalisée par le fondeur de Brno, Tomáš Jaroš. À l’origine, ces jardins sont un lieu d’acclimatation de plantes exotiques, un champ de tir et un lieu de réception en plein air.

Une maison du Jeu de paume y est sise. Ornée de splendides sgraffites sur une façade traitée en portique, elle est l’œuvre de l’architecte Bonifác Wohlmut (1569).

À l'heure actuelle, le belvédère sert de salle d'exposition ou de lieu de réception pour les besoins de la présidence de la République tchèque.