Belphégor (divinité)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Belphégor.
Belphégor, illustration du Dictionnaire Infernal

Belphégor est une divinité ancienne révérée sur le mont Pe’or, inspiré du dieu Baal Phégor (בעל פעור)[1]. Elle est aussi considérée comme une déformation de Baal-Péor, et c'est la divinité féminine de la fécondité chez les Moabites[2].

Dans l'Ancien Testament[modifier | modifier le code]

Cette divinité est mentionnée dans l'Ancien Testament comme étant un symbole de débauche et de luxure. Ce qui en est conté est que : Les Hébreux menés par Moïse ont fait une halte à Moab lors de leur marche vers le pays de Canaan, se laissant entraîner à la débauche par des femmes moabites et du pays de Madian, ils se sont livrés au culte de Baal et de Belphégor . (Nombres 25. 1-3). Le responsable de ces errements, un devin de Mésopotamie nommé Balaam, est ensuite tué par les israélites, ainsi que pratiquement toute la population de Madian (et ses cinq rois), et tous les coupables israélites. (Nombres 31)

Démonologie chrétienne[modifier | modifier le code]

Dans la démonologie chrétienne, Belphégor est le démon qui séduit ses victimes en leur inspirant des découvertes et des inventions ingénieuses destinées à les enrichir[1]. Il prend souvent un corps de jeune femme[1]. Rachi ayant expliqué par ailleurs qu'on déféquait devant lui[3] , certains érudits l'ont identifié comme Crepitus, dieu des flatulences ou Priape, un dieu de la fertilité, ithyphallique considéré comme obscène par les chrétiens.

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

La maison de Lady Hodwin.

Des images très différentes de Belphégor ont nourri la légende populaire. Cette divinité est représentée dans des dessins animés, des films, des romans ou encore dans des chansons comme étant masculine ou féminine, une divinité ou bien plus souvent un démon. Ainsi on retrouve:

groupe Belphegor
  • On retrouve également Belphégor dans le manga populaire Beelzebub, décrit comme l'un des 7 anciens souverains du royaume des démons.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (fr) « Belphégor », sur mythologica.fr (consulté le 7 décembre 2010)
  2. Francesco Borghero, Journal de Francesco Borghero, premier missionnaire du Dahomey (1861-1865), p 244
  3. Commentaire de Nombres, 25, 3