Belmont-lès-Darney

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Belmont et Darney (homonymie).

Belmont-lès-Darney
Belmont-lès-Darney
L'église Saints-Faust-et-Jovin.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Vosges
Arrondissement Neufchâteau (depuis le )[1]
Canton Darney
Intercommunalité Communauté de communes des Vosges Côté Sud Ouest
Maire
Mandat
Christian Adam
2014-2020
Code postal 88260
Code commune 88049
Démographie
Gentilé Belmontais(es)
Population
municipale
110 hab. (2015 en diminution de 9,84 % par rapport à 2010)
Densité 28 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 05′ 12″ nord, 6° 00′ 43″ est
Altitude Min. 267 m
Max. 360 m
Superficie 3,99 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Belmont-lès-Darney

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Belmont-lès-Darney

Belmont-lès-Darney est une commune française située dans le département des Vosges en région Grand Est.

Ses habitants sont appelés les Belmontais.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Commune membre de la Communauté de communes des Vosges côté Sud-Ouest.

Géologie et relief[modifier | modifier le code]

Sismicité[modifier | modifier le code]

La commune se trouve en zone sismique faible[2],[3].

Hydrographie et les eaux souterraines[modifier | modifier le code]

Cours d'eau sur la commune ou à son aval[4] :

  • Ruisseaux du bois le comte, de belmont,
  • Source Belmont-lès-Darney, rue Chanzy.
  • Source des vignes[5].

Climat[modifier | modifier le code]

Climat classés Cfb dans la classification de Köppen et Geiger[6].

Article détaillé : Climat des Vosges.

Voies de communications et transports[modifier | modifier le code]

Voies routières[modifier | modifier le code]

Commune située sur la départementale D 460 et à proximité de la départementale D 164 qui dessert Darney.

La route allant de Belmont à Nonville ne fut construite qu'en 1924 par chaque commune sur son territoire.

Transports en commun[modifier | modifier le code]

Réseau de transport en commun des Vosges Livo[7].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Belmont est un toponyme composé de deux synonymes issus de langues différentes (doublet tautologique), en l'occurrence bel- qui est une base pré-celtique signifiant "hauteur" et mont qui vient du latin mons[8].

Héraldique[modifier | modifier le code]

La Maison de Belmont (sous Darney, Bémont, Bialmont) portait d'or à deux faces d'azur.

Histoire[modifier | modifier le code]

On trouve trace de Belmont dans les archives de l'an 1000. En 1367, Belmont-lès-Darney faisait partie de la seigneurie de Monthureux-sur-Saône, vendue par Guillaume, seigneur de Monthureux à Humbert de Bulgnéville, ainsi que Nonville et la moitié de la ville de Monthureux.

Au spirituel, Belmont était l'annexe de Nonville, appartenait au prieuré de Relanges[9] et dépendait de la cure de Monthureux-sur-Saône, doyenné de Vittel, diocèse de Toul, évêché de Saint-Dié. Il y avait autrefois un oratoire qui fut détruit. Les habitants ont fait construire eux-mêmes leur église de 1850 à 1856 malgré la ferme opposition du curé de Nonville. Pour la petite histoire, le clocher n'a pas de flèche et s'arrête curieusement à quatre toits en pointe, la raison en est le manque d'argent pour finir le clocher.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Budget et fiscalité 2016[modifier | modifier le code]

En 2016, le budget de la commune était constitué ainsi[10] :

  • total des produits de fonctionnement : 122 000 , soit 1 059  par habitant ;
  • total des charges de fonctionnement : 105 000 , soit 914  par habitant ;
  • total des ressources d’investissement : 17 000 , soit 146  par habitant ;
  • total des emplois d’investissement : 56 000 , soit 483  par habitant.
  • endettement : 232 000 , soit 2 016  par habitant.

Avec les taux de fiscalité suivants :

  • taxe d’habitation : 22,41 % ;
  • taxe foncière sur les propriétés bâties : 15,66 % ;
  • taxe foncière sur les propriétés non bâties : 23,26 % ;
  • taxe additionnelle à la taxe foncière sur les propriétés non bâties : 38,75 % ;
  • cotisation foncière des entreprises : 17,74 %.

Chiffres clés Revenus et pauvreté des ménages en 2014 : Médiane en 2014 du revenu disponible, par unité de consommation : 18 460 [11].

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1983 1989 Adrien Thiébaut (1930-2015)   Facteur
mars 2001 en cours
(au 18 février 2015)
Christian Adam (°1947) DVG  

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

En 1710, Belmont comptait 61 habitants, en 1867, 216 et en 2007, 121.

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[12]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[13].

En 2015, la commune comptait 110 habitants[Note 1], en diminution de 9,84 % par rapport à 2010 (Vosges : -2,03 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1856
207200222211277303288294277
1861 1866 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
291286260256240225202181181
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968
155144151124117131121124109
1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008 2013 2015
10198117113120121122114110
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[14] puis Insee à partir de 2006[15].)
Histogramme de l'évolution démographique

Enseignement[modifier | modifier le code]

Établissements d'enseignements[16] :

  • Écoles maternelle et primaire à Noville, Darney[17],
  • Collèges à Darney, Contrexéville,
  • Lycées à Contrexéville.

Santé[modifier | modifier le code]

  • Professionnels de santé à Darney : médecins, infirmiers.
  • Etablissements de santz : Maison médicale de Darney[18].
  • Pharmacie à Darney[19].

Cultes[modifier | modifier le code]

Culte catholique, Paroisse Saint-Martin-de-la-Forêt,Diocèse de Saint-Dié[20].

Jusqu'en 1855, les Belmontais allaient enterrer leurs morts au cimetière de Nonville, et pour cela empruntaient le sentier des gens morts.

Économie[modifier | modifier le code]

Entreprises et commerces[modifier | modifier le code]

Agriculture[modifier | modifier le code]

  • Agriculteurs éleveurs[21].

Commerces et services[modifier | modifier le code]

  • Commerces et services de proximité : boulangerie, boucherie, coiffeur à Darney.
  • Restaurants à Darney et Bonvillet.

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Changement de département ou d'arrondissement pour les communes du département des Vosges de 1930 à 2013, sur le site de l'Insee. Consulté le 14 janvier 2014.
  2. Plan de prévention des risques naturel
  3. Didacticiel de la règlementation parasismique
  4. L'eau dans la commune
  5. Source des vignes, pp. 191 à 194
  6. Table climatique de Darney
  7. Réseau Livo
  8. Claude Hennuy, Les bases KAM, BAL et BOL et leurs nombreux dérivés, Cahiers de toponymie belgo-française, Édition privée d'histoire, Thuillies (B) 1999.
  9. Prieuré de Relanges
  10. Les comptes de la commune
  11. Chiffres clés Évolution et structure de la population. Dossier complet
  12. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  13. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  14. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  15. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
  16. Établissements d'enseignements
  17. Les établissements scolaires à Darney
  18. Maison médicale de Darney
  19. Pharmacie à Darney
  20. Paroisse Saint-Martin-de-la-Forêt
  21. Agriculteurs éleveurs
  22. L’église Saint Faustin et Saint Jovit
  23. Saints Faustin et Jovite
  24. Monument aux Morts devant l'église
  25. Monument aux morts
  26. La fontaine Place Ponscarme
  27. « Biographie de Charles Chapiat, rassembleur des Bans », sur le site personnel de Bernard Visse (consulté le 11 mars 2016)
  28. « Biographie de Marie-Charles Pierfitte », sur le site personnel de Bernard Visse (consulté le 11 mars 2016)