Bell System Technical Journal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bell System Technical Journal était une revue en langue anglaise publiée par AT&T qui portait sur tous les aspects scientifiques et techniques des communications électriques[1]. Elle a été publiée sous ce titre de 1922 jusqu'au démantèlement de la société AT&T en 1983. La revue est ensuite publiée jusqu'en 1995 sous différents titres.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'Information Department d'AT&T publie le Bell System Technical Journal à New York pour le compte de la Western Electric Company et d'autres sociétés du Système Bell[1]. La première publication sort en juillet 1922, sous la direction de R. W. King et d'un conseil de huit éditeurs. De 1922 à 1951, elle sort tous les quatre mois. Elle est bimensuelle jusqu'en 1964. Finalement, elle sort 10 fois par an jusqu'en 1983, regroupant les quatre mois de l'été en deux numéros (mai et juillet).

Sous le titre « Bell System Technical Journal », la publication s’arrête avec le volume 62 à la fin de 1983 à cause du démantèlement de la société AT&T, donnant naissance à plusieurs sociétés indépendantes. Dans le cadre de la nouvelle organisation AT&T, à partir de 1984, le journal s'appelle « AT&T Bell Laboratories Technical Journal » et la numérotation des volumes est maintenue. En 1985, le titre devient « AT&T Technical Journal ». Publiée jusqu'en 1995 sous ce titre, elle atteint le volume 74.

En 1996, le titre change pour « Bell Labs Technical Journal » puis la revue passe sous la responsabilité de l'éditeur Wiley Periodicals, Inc., qui débute la numérotation des volumes à 1.

Articles notoires[modifier | modifier le code]

Éditeurs[modifier | modifier le code]

Quelques éditeurs de la revue :

  • 1922 (juillet) : R. W. King [8]
  • 1954 : Julian D. Tebo[9]

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Bell System Technical Journal » (voir la liste des auteurs).
  1. a et b (en) « Foreword », Bell System Technical Journal, vol. 1, no 1,‎ , p. 1
  2. (en) Clinton J. Davisson, « The Diffraction of Electrons by a Crystal of Nickel », Bell System Technical Journal,‎ , p. 90–105, (lire en ligne)
  3. (en) Claude E. Shannon, « A mathematical theory of communication », Bell System Technical Journal,‎ , p. 27:379–423 (lire en ligne)
  4. (en) Claude E. Shannon, « A mathematical theory of communication », Bell System Technical Journal,‎ , p. 623–656, (lire en ligne)
  5. (en) D. M. Ritchie et K. Thompson, « The UNIX Time-Sharing System », Bell System Technical Journal, vol. 57, no 6,‎ july–august 1978 (lire en ligne)
  6. (en) A. Weaver et N. A. Newell, « In-Band Single-Frequency Signaling », Bell System Technical Journal, vol. 33, no 6,‎ (lire en ligne)
  7. (en) Willard Boyle et George E. Smith, « Charge coupled semiconductor devices », Bell System Technical Journal, vol. 49, no 4,‎ , p. 587-93 (lire en ligne [PDF])
  8. « Forward », American Telephone and Telegraph Company, New York City, vol. 01, no 01,‎ , p. 1–3 (lire en ligne)
  9. (en) « Bell Laboratories records » [PDF],

Liens externes[modifier | modifier le code]