Belgica (A962)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est une version archivée de cette page, en date du 8 juillet 2019 à 14:29 et modifiée en dernier par Raphodon (discuter | contributions). Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.

Belgica (A962)
Image illustrative de l’article Belgica (A962)
Le A962 Belgica
Type Navire océanographique
Histoire
Commanditaire Drapeau de la Belgique Belgique
Chantier naval Boelwerf Tamise
Quille posée
Lancement
Armé
Statut En service dans la Naval Ensign of Belgium.svg Composante marine
Équipage
Équipage 15 militaires, 16 civils
Caractéristiques techniques
Longueur 51,12 m
Maître-bau 10 m
Tirant d'eau 4,60 m
Déplacement 1 192 tonnes
Propulsion 1 moteur diesel ABC
Puissance 1 570 ch
Vitesse 12 nœuds
Caractéristiques militaires
Armement non
Rayon d'action 20 000 nautiques à 13,5 nœuds
Carrière
Pavillon Belgique
Port d'attache Base navale de Zeebruges
Indicatif IMO : 8222563

Le Belgica est un navire océanographique de la composante marine des forces armées belges. Son numéro de coque est le A962.

Histoire

Le Belgica a été baptisé en 1986 par la reine Fabiola. Sa ville marraine est Tamise.

Origine du nom

C'est le second navire belge à porter ce nom. En effet en 1896, Adrien de Gerlache de Gomery rachète à la Norvège un baleinier trois-mâts barque (nommé La Patria et construit en 1884), afin de l'utiliser comme navire d'exploration pour l'expédition belge en Antarctique. Il le nomma Belgica.

L'anecdote veut que le navire historique est féminin (« la » Belgica), l'actuel est masculin (« le » Belgica).

Notes et références

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe

Liens externes