Belcourt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne de la municipalité québécoise nommée Belcourt. Pour l'ancien quartier d'Alger, voir Belcourt (quartier d'Alger).
Icône de paronymie Cet article possède un paronyme ; voir : Bellecourt.
image illustrant l’Abitibi-Témiscamingue
Cet article est une ébauche concernant l’Abitibi-Témiscamingue.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Belcourt
Image illustrative de l'article Belcourt
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Abitibi-Témiscamingue
Subdivision régionale La Vallée-de-l'Or
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Carol Nolet
2013 - 2017
Constitution
Démographie
Gentilé Belcourtois, oise
Population 240 hab. (2014)
Densité 0,58 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 24′ 00″ nord, 77° 21′ 00″ ouest
Superficie 41 032 ha = 410,32 km2
Divers
Code géographique 89050
Localisation
Localisation de Belcourt dans La Vallée-de-l'Or
Localisation de Belcourt dans La Vallée-de-l'Or

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Belcourt

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Belcourt

Belcourt est une municipalité du Québec située dans la MRC de La Vallée-de-l'Or en Abitibi-Témiscamingue[1].

Toponyme[modifier | modifier le code]

La Commission de toponymie du Québec écrit à son propos ce qui suit : « En 1918, était érigée la municipalité des cantons unis de Carpentier-et-Courville, voisine de Senneterre en Abitibi. Connu d'abord sous le nom de Café ou Coffee, emprunté à la gare ferroviaire, l'endroit se nomma ensuite Goulet, d'après le patronyme du premier résident permanent, en 1915. Goulet identifiant déjà un bureau de poste dans Bellechasse, on a procédé, en 1958, à une nouvelle modification dénominative en faveur de Belcourt. Originaire de Toronto, le sénateur Napoléon-Antoine Belcourt (1860-1932), ainsi honoré, a été député (1896-1907) et président de la Chambre des communes (1904-1906), puis sénateur (1907-1932). Il s'est illustré par ses prises de position ardentes en faveur des Franco-Ontariens surtout en défendant le principe des écoles bilingues de l'Ontario. La vie belcourtoise demeure encore fortement axée sur l'activité agricole[2]. »On a déjà appelé ce beau village "le petit Montral" à cause de familles provenant de Montréal qui s'étaient installées durant là grand dépression des années 1930.

Chronologie[modifier | modifier le code]

  • 24 octobre 1918: Constitution de la municipalité des cantons unis de Carpentier-et-Courville.
  • 1958: Carpentier-et-Courville change son nom pour celui de municipalité de Belcourt.

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
octobre 2005[3] en cours Carol Nolet    
avant 2001[4] octobre 2005 Michel Lahaie    
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1991 1996 2001 2006 2011 2016
292 285 272 256 239 236
(Sources : Recensement du Canada)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Champneuf Rose des vents
Barraute N Senneterre (paroisse)
O    Belcourt    E
S
Val-d'Or