Bel Air (Los Angeles)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bel Air.
Bel Air
Belair.jpg
Géographie
Pays
État
Comté
Charter city
Superficie
16,5 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Location map Western Los Angeles.png
Démographie
Population
8 253 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
500,2 hab./km2 ()
Histoire
Origine du nom
Identifiants
Code postal
90077Voir et modifier les données sur Wikidata

Bel Air (ou Bel-Air) est un quartier de la ville de Los Angeles situé 27 kilomètres à l'ouest de Downtown Los Angeles. Il constitue le « triangle d'or » avec la ville de Beverly Hills et le quartier d'Holmby Hills. Bel-Air est connu pour être une communauté huppée qui inclut certaines des collines des monts Santa Monica.

Le quartier borde le côté nord de l'université de Californie à Los Angeles.

Démographie[modifier | modifier le code]

Selon les estimations de 2008 du  L.A. Department of City Planning, 8 253 personnes vivent dans le quartier, le revenu médian par foyer y est de 207 938 $. Le quartier est à 83 % composé de Blancs, à 8,2 % d'Asiatiques et à 4,6 % d'Hispaniques et Latinos[1].

Habitat[modifier | modifier le code]

Les résidences de Bel-Air constituent l'identité et la réputation du quartier. Beaucoup de celles-ci bordent directement la rue et se présentent sous des apparences modestes mais s'avèrent être des habitations disposant de grandes surfaces. La plupart de ces résidences, comme celles le long des routes telles que Stradella Road bénéficient de vues magnifiques sur le bassin de Los Angeles et l'île Santa Catalina. Les maisons les plus recherchées sont celles situées près des artères principales de Bel-Air et de l'entrée du club de golf, parce qu'elles disposent d'une vue sur celui-ci et sur le reste de Los Angeles. Les maisons de Bel-Air peuvent se négocier pour plus de 20 millions de dollars US.

Personnalités ayant habité Bel Air[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (juin 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Liste non exhaustive :

  • Elvis Presley vivait à Bel-Air pendant toute sa période hollywoodienne, de 1962 à 1967. Il y avait deux résidences, une maison sur Rocca Place et une autre sur Bellagio Road. C'est dans cette dernière qu'il reçut les Beatles en 1966.
  • Sharon Tate y vivait en 1969, là où elle a été assassinée par Charles Manson.
  • Wilt Chamberlain y vivait jusqu'à son décès en 1999.
  • Nicolas Cage y possédait un manoir qu'il a vendu pour 6,5 millions de dollars en 2009.
  • L'ancien président des États-Unis Ronald Reagan a vécu à Bel-Air pendant toute sa retraite, de 1989 à sa mort en 2004.
  • Le réalisateur, Michael Bay réside dans ce quartier depuis 1999 et possède une maison de 13,5 millions de $.
  • En 2009, après un exil de plus de trois ans au Bahreïn, Michael Jackson emménage dans un manoir de Bel-Air, pour un loyer mensuel de 100 000 dollars (73 200 euros), équipé d’un cinéma privé, de 7 chambres et de 13 salles de bains[2]. Le chanteur habitait déjà Bel-Air dans les années 1980. Il y décède le d'un arrêt cardiaque[3].
  • Victoria & David Beckham vivaient à Bel Air, avec leurs 3 enfants.
  • Alfred Hitchcock y a vécu et y est décédé le 29 avril 1980.
  • Elizabeth Taylor y acheta une villa au début des années 1980 et y vécut jusqu'à son décès en 2011.
  • Kim Kardashian et Kanye West ont acheté une maison pour 9 millions de $ en 2013.
  • Le pilote et entrepreneur automobile texan, Carroll Shelby y possédait une de ses trois maisons avec une autre maison a Las Vegas et un ranch au Texas
  • Elon Musk, ingénieur, PDG de SpaceX

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Bel-Air », sur Mapping L.A. (consulté le 29 mai 2016).
  2. « Michael Jackson est de retour en Californie », sur batiactu.com, .
  3. « Michael Jackson n'a pas été assassiné », sur Le Figaro, .