Before Midnight

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Before Midnight
Description de cette image, également commentée ci-après

Julie Delpy et Ethan Hawke lors de la présentation du film au Festival de Berlin 2013.

Réalisation Richard Linklater
Scénario Richard Linklater
Julie Delpy
Ethan Hawke
Kim Krizan (en)
Acteurs principaux

Julie Delpy
Ethan Hawke

Sociétés de production Detour Filmproduction
Faliro House Productions
Castle Rock Entertainment
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Drame romantique
Durée 108 minutes
Sortie 2013

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Before Midnight est un film américain réalisé par Richard Linklater et sorti en 2013. Il s'agit de la suite de Before Sunrise (1995) et de Before Sunset (2004). Comme les deux films précédents, celui-ci est écrit par le réalisateur et les deux acteurs principaux Julie Delpy et Ethan Hawke.

Présenté au cours du Festival du film de Sundance 2013, le film a reçu un accueil critique unanimement positif.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Neuf ans ont passé depuis les retrouvailles de Jesse et Céline à Paris dans Before Sunset. Leurs vacances en Grèce sont l'occasion de disserter sur leur couple et leur avenir.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Linklater, Hawke et Delpy avaient toujours suggéré la possibilité d'une suite à Before Sunset, sorti en 2004. Hawke déclare en novembre 2011 qu'avec Delpy et Linklater, ils ont « beaucoup parlé pendant les six derniers mois. Nous avons tous les trois des sentiments similaires, à savoir que nous sommes prêts à retrouver les personnages. Il y a neuf ans entre les deux premiers films, et si on fait le film l'été prochain, cela fera à nouveau neuf ans, et on pense que cela serait une bonne chose à faire. Je pense que nous allons essayer et écrire le film cette année[1],[2],[3]. »

En juin 2012, Hawke confirme que la suite de Before Sunset, intitulée Before Midnight[4], serait filmée dans l'été 2012, en Grèce[5],[6]. Linklater a révélé plus tard qu'après dix semaines d'écriture du scénario, le film a été tourné en quinze jours pour moins de 3 millions de dollars[7],[8].

Le film est projeté pour la première fois le au cours du Festival du film de Sundance 2013, dans la sélection « Premieres », hors compétition[9]. Sa première projection internationale a lieu pendant le Festival de Berlin 2013, en février[10].

Accueil[modifier | modifier le code]

Box office[modifier | modifier le code]

Le film a rapporté plus de 8 000 000 $ aux États-Unis, et plus de 12 000 000 $ à l'international[11]. En France, Before Midnight a fait 75 461 entrées[12].

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Comme ses prédécesseurs, Before Midnight a reçu un accueil critique unanime. L'agrégateur Rotten Tomatoes lui donne la note de 98 % basé sur 170 critiques, avec une moyenne de 8,7/10 ; le consensus du site est : « construit sur les fondations de l'habile trilogie Before de Richard Linklater, Before Midnight offre des perspectives intelligentes et magistralement interprétées sur l'amour, le mariage et l'engagement à long-terme[13],[14]. » Metacritic affiche un score de 94 % sur 41 critiques, avec la mention « Universal Acclaim »[15].

Total Film écrit que « comme ses prédécesseurs – et les films de la Nouvelle Vague française d'Éric Rohmer, le dieu précurseur de ce genre de cinéma – Midnight est essentiellement un film sur des gens qui parlent. Mais lorsque le discours est bon, c'est si captivant, révélateur, spirituel et vrai que qui peut s'en plaindre ? [...] Ce chapitre plus que méritant, dépassant nos attentes, nous propose l'une des plus belles histoires d'amour du cinéma, honnête, convaincante, drôle, intime et naturelle comme les premiers épisodes[16],[17]. » Le site Allmovie salue également le film, écrivant que « le trio de scénaristes ont rempli le film de longs dialogues et de conversations discursives (il n'y a que deux scènes dans les 20 première minutes) ; elles ont l'air complètement improvisées telles qu'elles sont jouées, mais sont finalement bien trop adroitement structurées pour être autre chose que le résultat d'un travail d'artistes[18],[19]. »

En France, Allociné affiche la note de 3,4 étoiles sur 4 pour les critiques de la presse et 3,5 étoiles pour les critiques des spectateurs[20].

The A.V. Club déclare la scène de la dispute comme la meilleure scène de l'année au cinéma[21]. Le film apparaît également dans plusieurs listes des meilleurs films de l'année, comme Entertainment Weekly (1er et 3e), Film.com (1er), The New York Times (1er), Indiewire (3e), The Huffington Post (4e), Rolling Stone (4e), Empire (8e), Slate, etc.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations et sélections[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « have been talking a lot in the last six months. All three of us have been having similar feelings, that we're kind of ready to revisit those characters. There's nine years between the first two movies If we made the film next summer, it would be nine years again, so we started thinking that would be a good thing to do. So we're going to try and write it this year. »
  2. (en) Catherine Shoard, « Ethan Hawke and Julie Delpy wake up to possibility of Before Sunrise sequel », The Guardian, (consulté le 16 décembre 2013)
  3. « Ethan Hawke, l'interview blind-test », Allociné, (consulté le 16 décembre 2013)
  4. (en) Mike Fleming Jr, « Toronto: Richard Linklater Completes Before Midnight Just Before Fest Begins », Deadline, (consulté le 16 décembre 2013)
  5. (en) Nigel M Smith, « The Woman in the Fifth Star Ethan Hawke Gets Personal and Talks Before Sunset Follow-Up », Indie Wire, (consulté le 16 décembre 2013)
  6. (en) Kevin Jagernauth, « Rumor: Is The Before Sunrise/ Before Sunset Follow-Up Currently Shooting In Greece? », Indie Wire, (consulté le 16 décembre 2013)
  7. (en) Christopher Borrelli, « Richard Linklater finishes trilogy with Before Midnight », The Chicago Tribune, (consulté le 16 décembre 2013)
  8. (en) Steven Zeitchik, « Before Midnight will look at Hawke and Delpy all grown up », The Los Angeles Times, (consulté le 16 décembre 2013)
  9. (en) « Before Midnight », sur le site du festival de Sundance (consulté le 16 décembre 2013)
  10. (en) « Before Midnight », sur le site du festival de Berlin (consulté le 16 décembre 2013)
  11. (en) « Before Midnight », sur Box Office Mojo (consulté le 16 décembre 2013)
  12. « Before Midnight », sur JP's Box Office (consulté le 16 décembre 2013)
  13. « Building on the first two installments in Richard Linklater's well-crafted Before trilogy, Before Midnight offers intelligent, powerfully acted perspectives on love, marriage, and long-term commitment. »
  14. (en) « Before Midnight (2013) », sur Rotten Tomatoes (consulté le 16 décembre 2013)
  15. (en) « Before Midnight », sur Metacritic (consulté le 16 décembre 2013)
  16. « As with its two predecessors—and with the films of French New Wave director Éric Rohmer, presiding deity of this kind of cinema—Midnight's essentially a film about people talking. But when the talk's this good, this absorbing and revealing and witty and true, who's going to complain? [...] more-than-worthy, expectations-exceeding chapter in one of modern cinema's finest love stories. As honest, convincing, funny, intimate and natural as its predecessors. »
  17. (en) Philip Kemp, « Before Midnight - A great conversation starter… », Total Film, (consulté le 16 décembre 2013)
  18. « The screenwriting trio fill the movie with long, discursive conversations (there are only two scenes in the first 20 minutes) that feel utterly improvised when they are performed, but are far too deftly structured to be anything other than the work of consummate artists. »
  19. (en) Perry Seibert, « Before Midnight (2013) », Allmovie (consulté le 16 décembre 2013)
  20. « Before Midnight », sur Allociné (consulté le 16 décembre 2013)
  21. (en) Sam Adams, Mike D'Angelo, Ignatiy Vishnevetsky, A.A. Dowd, Nick Schager et Scott MacDonald, « The best film scenes of 2013 », The A.V. Club, (consulté le 16 décembre 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]