Beffroi de Carpentras

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Beffroi de Carpentras
Beffroi de Carpentras 1.JPG
Le beffroi de Carpentras.
Présentation
Type
Beffroi
Construction
Hauteur
28 m
Propriétaire
Municipalité
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Vaucluse
voir sur la carte de Vaucluse
Red pog.svg

Le beffroi de Carpentras est un beffroi dominant la place de l'Horloge. Il est le dernier vestige de la première maison communale de la ville.

Histoire[modifier | modifier le code]

Durant la seconde moitié du XVe siècle, la ville de Carpentras était gérée par trois consuls, représentant la noblesse de robe, la noblesse d'épée et la bourgeoisie. En 1470, ce conseil décide de la construction d'une maison commune, surmontée d'un beffroi, à l'emplacement du château des comtes de Toulouse. Ils passent commande à Blaise Lescuyer, architecte déjà auteur sur la commune de la Cathédrale Saint-Siffrein[1].

Le beffroi est classé au titre des monuments historiques par arrêté du 13 mai 1987[2].

Bâtiment[modifier | modifier le code]

détail du campanile

La tour du beffroi est de forme hexagonale, et mesure 22 mètres. Elle est pourvue d'un escalier à vis, qui desservait les étages du bâtiment de l'ancien hôtel de ville. Au rez-de-chaussée de celui-ci, en plus d'une chapelle, se trouvait la salle de stockage des poids pour la farine. Le premier étage regroupait la salle du conseil, les archives et la chambres des comptes. Le dernier étage était réservé à l'arsenal. À la suite de l'effondrement d'une partie de la cathédrale Saint-Siffrein, la ville étant privée de clocher, le conseil décide en 1572 de rehausser le campanile. Ses travaux et sa cloche n'ont été installés qu'en 1576. Un incendie a détruit la maison commune en 1713[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]