Beelzebufo ampinga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Beelzebufo ampinga, unique représentante du genre Beelzebufo, est une espèce éteinte d'amphibiens de la famille des Ceratophryidae, une grenouille fossile géante datant du Maastrichtien (Crétacé supérieur), soit il y a environ entre 72,1 à 66,0 millions d'années[1], [2].

Elle a été surnommée « grenouille de l'enfer » dans les médias[3].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom générique Beelzebufo est un mot-valise intégrant Beelzebub (Belzébuth en français), un dieu du monde sémite, et le mot latin bufo, « crapaud ».

Le nom spécifique ampinga signifie « bouclier » en langue malgache[1].

Répartition[modifier | modifier le code]

Beelzebufo ampinga a été découverte dans la formation géologique de Maevarano à Madagascar[1].

Description[modifier | modifier le code]

Reconstitution 3D du squelette de Beelzebufo ampinga à partir des os retrouvés (en bleu).

Beelzebufo ampinga aurait pu atteindre 40 centimètres de long pour une masse de 4 kg[1],[3]. La longueur de son museau pouvait être de plus de 23 centimètres[1].

Sa gueule était très grande et les os du sommet de son crâne portaient une surface externe rugueuse indiquant qu'une partie de sa tête était couverte de d'écailles osseuses appelées scutelles[4].

Paléobiologie[modifier | modifier le code]

Krause, un des inventeurs du genre considère, qu'étant considéré sa taille et la puissance de ses mâchoires, « Il n’est pas exclu que Beelzebufo ait pu se nourrir de lézards, de mammifères et de plus petites grenouilles, et même, vu sa taille, de dinosaures juste nés »[3],[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g et h (en) Susan E. Evans, Jones, Marc E. H. et David W. Krause, « A giant frog with South American affinities from the Late Cretaceous of Madagascar », Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America, vol. 105, no 8,‎ , p. 2951–2956 (PMID 18287076, PMCID 2268566, DOI 10.1073/pnas.0707599105)
  2. (en) Mikko's Phylogeny Archive
  3. a b et c « La grenouille de l'enfer », sur https://vulgariz.com, (consulté le 15 octobre 2018)
  4. (en) Evans S, Groenke J, Jones M, Turner A, Krause D, « New Material of Beelzebufo, a Hyperossified Frog (Amphibia: Anura) from the Late Cretaceous of Madagascar », PLOS ONE,‎ (PMID 24489877, PMCID 3905036, DOI 10.1371/journal.pone.0087236)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :