Bedirxan Beg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (novembre 2009).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Bedirxan Beg, né au début du XIXe siècle à Cizre (ville se situant actuellement au sud-est de la Turquie), était un émir.

Biographie[modifier | modifier le code]

Chef féodal de la région du Botan (en), autour de Cizre, il profite du conflit qui oppose la Sublime Porte au khédive d'Egypte Méhémet Ali pour étendre son influence aux régions de Bitlis, Hakkari, Muş, Van et Kars. De 1842 à 1847, il établit une principauté quasi indépendante qui frappe sa propre monnaie. En juillet 1847, il doit se rendre aux troupes ottomanes. Il est conduit enchaîné à Constantinople et relégué en Crète, puis à Damas où il meurt en 1868. Plusieurs membres de sa tribu sont relégués dans d'autres régions de l'empire, à Istanbul, Bursa, Izmir et Rhodes. Il est considéré comme une figure majeure de l'histoire du peuple kurde.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Chris Kutschera, Le Mouvement national kurde, Flammarion, 1979, 386 p.
  • Hasan Gökçe: "Portrait d'un Emir Kurde, Beder Khan Bey" (Figures anonymes, figures d'élites : Pour une anatomie de l'Homo ottomanicus. p. 64-81. Travaux du Cerato, centre de recherche sur l'Asie intérieure, le monde turc et l'espace ottoman, Strasbourg. Isis, Istanbul, 1999.
  • Malmisanij, Les Bedirhans de Botan et les procès-verbaux de l'Association de la famille de Bedirhan, Les éditions d'Avesta, 1994, p. 312