Bechhofen (Bavière)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Bechhofen
Bechhofen (Bavière)
L'église Saint-Jean
Blason de Bechhofen
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Drapeau de Bavière Bavière
District
(Regierungsbezirk)
Moyenne-Franconie
Arrondissement
(Landkreis)
Ansbach
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
28
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Helmut Schnotz
Partis au pouvoir CSU
Code postal 91 752
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
09 5 71 115
Indicatif téléphonique 09 822
Immatriculation AN
Démographie
Population 5 968 hab. (2009)
Densité 99 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 09′ 32″ nord, 10° 33′ 00″ est
Altitude 432 m
Superficie 6 012 ha = 60,12 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Bavière
Voir sur la carte topographique de la Bavière
City locator 14.svg
Bechhofen
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
Voir sur la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Bechhofen
Liens
Site web www.markt-bechhofen.de

Bechhofen (appelée aussi Bechhofen an der Heide) est une commune (Markt) allemande, située en Bavière, dans l'arrondissement d'Ansbach et le district de Moyenne-Franconie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Bechhofen est située à 18 km au sud d'Ansbach, dans une région de landes (heide) qui compte de nombreux lacs. Les villages de Thann, Großenried et Mörlach sont situés sur l'Altmühl, affluent du Danube.

Bechhofen est composé de vingt-huit hameaux et villages dont les plus importants sont Bechhofen (2 188 habitants), Königshofen (1 097 habitants), Großenried (597 habitants) et Sachsbach (348 habitants)[1].

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Situation de Bechhofen dans l'arrondissement d'Ansbach

Histoire[modifier | modifier le code]

Bechhofen est mentionnée pour la première fois en 1311 sous le nom de Pechoven an der Wisent. Dès 1351, l'empereur Charles IV lui accorde le droit de marché (Marktgemeinde).

Le village de Königshofen abrite un monastère des chanoinesses de Saint-Augustin qui dépend du diocèse d'Eichstätt et est pendant le Moyen Âge un important lieu de pèlerinage.

Après avoir appartenu aux princes-évêques d'Eichstätt, Bechhofen est absorbée par la principauté d'Ansbach dont elle suit l'histoire en devenant prussienne en 1792 et en étant intégrée au royaume de Bavière en 1806 lors du traité de Paris imposé par Napoléon.

En 1818, la réforme administrative du royaume l'érige en commune et Bechhofen rejoint l'arrondissement de Feuchtwangen. Bechhofen compte alors une importante communauté juive dont la synagogue est détruite en 1938 et dont les membres émigrent ou sont déportés par les nazis.

Bechhofen prend ses dimensions actuelles après l'incorporation de plusieurs communes à l'occasion des réformes administratives menées de 1971 à 1974 en Bavière. C'est ainsi que Großenried, Heinersdorf, Kaudorf, Königshofen an der Heide, Liebersdorf, Mörlach, Sachsbach, Thann, Waizendorf et Wiesethbruck, communes issues de l'arrondissement de Feuchtwangen (sauf Heinersdorf et Königshofen issues de celui de Dinkelsbühl), sont toutes intégrées à Bechhofen et au nouvel arrondissement d'Ansbach.

L'église du monastère de Königshofen

.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

La commune est dirigée par un bourgmestre et un conseil municipal de 20 membres.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique du village de Bechhofen
1910 1933 1939
1 109[2]1 356[3]1 380[3]
Évolution démographique de Bechhofen dans ses limites actuelles
1840 1871 1900 1910 1925 1933 1939 1950 1961
3 215[4]3 203[4]3 424[4]3 771[2]3 828[4]4 049[3]3 990[3]6 506[4],[5]5 173[4]
1970 1987 2000 2003 2009 - - - -
5 520[4]5 384[4]6 285[4]6 3915 968[4]----

Jumelage[modifier | modifier le code]

Drapeau de la France Le Blanc (France), dans le département de l'Indre et la région Centre-Val de Loire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) Site de la ville rubrique gemeindeteile (villages)
  2. a et b (de) Arrondissement de Feuchtwangen, recensement de 1910
  3. a b c et d (de) Arrondissement de Feuchtwangen, recensements de 1933 et 1939
  4. a b c d e f g h i et j (de) Land de bavière, commune de Bechhofen, statistiques officielles
  5. Cette forte augmentation de la population s'explique par le grand nombre de réfugiés venus des grandes villes bombardées et détruites durant la Seconde Guerre mondiale.

Liens externes[modifier | modifier le code]

(de) Site municipal