Bec de clarinette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bec de clarinette en situation avec ligature et anche.

Le bec de clarinette ou embouchure de clarinette est l'élément par lequel l'instrumentiste insuffle l'air dans une clarinette. L'anche est fixée sur le bec au moyen d'une ligature. L'ensemble bec - anche permet au musicien de produire du son. Un bec est généralement en ébonite. Il peut parfois être en verre et plus rarement en métal.

Tous les facteurs d'instruments ne fabriquent pas cet élément qui n'est pas toujours fourni avec un instrument neuf.

Description[modifier | modifier le code]

Bec de clarinette: on distingue la table sur laquelle se pose l'anche et la chambre par laquelle l'air pénètre dans l'instrument.

L'enveloppe du bec de clarinette se compose principalement de deux éléments : le manchon épaulé qui disparaît dans le barillet lorsque l'instrument est monté, et le bec proprement dit, sur lequel on distingue les parties fonctionnelles spécifiques :

  • la table est la surface d'accueil de l’anche ; elle est l'association de deux surfaces : une surface plane recevant le talon ou partie fixe de l'anche, et une autre, courbe dessinant l'ouverture du bec.
  • la mentonnière qui est la surface recevant le dispositif de ligature. Elle est en vis-à-vis de la face plane de la table. Cette zone est souvent délimitée par des rainures circulaires.
  • le conduit est la réunion de la perce (vers le corps de l'instrument) et de la chambre (vers la bouche du musicien). La forme complexe de cette association relève du secret de fabrication et détermine le timbre du bec.

Les becs sont fabriqués en série. Ceux en ébonite ou métal sont entièrement taillés dans la masse (pas de moulage). Cependant certaines opérations ne sont pas mécanisées et requièrent le savoir-faire de l’artisan (taille de la chambre en particulier).

Choix[modifier | modifier le code]

Plan détaillé d'un bec de clarinette

Les différents modèles se distinguent principalement par deux dimensions caractéristiques :

  • l'ouverture qui correspond à la flèche maximale de l'anche. Elle varie de 1 à 1,5 mm suivant les modèles. L'écart annoncé entre deux références est parfois de quelques centièmes de millimètres seulement.
  • la longueur de table qui est en fait la longueur de la partie oscillante de l'anche. Cette longueur s'établit entre 17 mm et 25 mm.

À chaque combinaison de ces paramètres, est associée une dureté de l'anche. En règle générale, une grande longueur de table permet l'emploi d'une anche plus dure (ou plus raide), et une grande ouverture nécessite une anche plus souple.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Quelques fabricants de bec :