Bebé (football)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bébé.
Bebé
Bébé.jpg
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Espagne SD Eibar
Numéro 25
Biographie
Nom Tiago Manuel Dias Correia
Nationalité Drapeau : Portugal Portugais
Drapeau : Cap-Vert Cap-verdien
Naissance (27 ans)
Lieu Agualva-Cacém (Portugal)
Taille 1,90 m (6 3)
Poste Attaquant
Pied fort Droit
Parcours junior
Saisons Club
2006-2008 Drapeau : Portugal GS Loures[1]
2008-2009 Drapeau : Portugal Estrela da Amadora
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
2009-2010 Drapeau : Portugal Estrela da Amadora 027 0(4)
2010 Drapeau : Portugal Vitória Guimarães 000 0(0)
2010-2014 Drapeau : Angleterre Manchester United 007 0(2)
2011-2012 Drapeau : Turquie Beşiktaş JK 004 0(0)
2013 Drapeau : Portugal Rio Ave 019 0(2)
2013-2014 Drapeau : Portugal Paços de Ferreira 039 (14)
2014- Drapeau : Portugal Benfica Lisbonne 006 0(0)
2015 Drapeau : Espagne Córdoba FC 018 0(0)
2015 Drapeau : Espagne Rayo Vallecano 037 0(3)
2016- Drapeau : Espagne SD Eibar 026 0(5)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
0 Drapeau : Portugal Portugal -19 ans
2010-2011 Drapeau : Portugal Portugal espoirs 006 0(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 6 avril 2017

Tiago Manuel Dias Correia dit Bebé, né le à Agualva-Cacém, est un footballeur portugais évoluant au poste d'attaquant au Rayo Vallecano en prêt du Benfica.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né de parents cap-verdiens, Bebé passe une enfance difficile dans l'orphelinat Casa do Gaiato de Loures[2].

Joueur à la carrière atypique, il passe une partie de sa vie dans la rue. De nombreuses rumeurs ont fait état de sa participation au Mondial des sans-abri, pourtant, ce ne fut pas le cas : Bebé fut juste pré-sélectionné mais n'a jamais participé[3].

Après avoir joué pour l'Estrela Amadora qui le laisse libre à la suite d'un défaut de paiement[3], il signe en 2010 au Vitória Sport Clube pour 5 saisons. Néanmoins, avant même d'avoir joué officiellement pour ce club, il est repéré par Carlos Queiroz qui le recommande à Manchester United[3]. Il avait en effet fait sensation en inscrivant 5 buts en matchs de préparation[4].

Bebé signe un contrat de cinq ans en faveur de Manchester pour 8,5 millions d'euros de frais de transferts[3]. Il aurait également été suivi par le Real Madrid[3].

Le 2 novembre 2010, il inscrit son premier but en Ligue des Champions, contre les Turcs de Bursaspor (3-0), sur une passe de Paul Scholes.

N'ayant disputé que 7 matches (pour 2 buts) pour les Red Devils, il est prêté (avec clause de 2 millions de livres en cas d'achat définitif) en juin 2011 au club turc de Beşiktaş. Mais il se blesse gravement au genou en sélection Espoir et est out durant 6 mois. Il fait son retour sur le terrain le 6 mars 2012 face à İstanbul Belediyesi Spor (2-2). En avril 2012, il est écarté du groupe professionnel après être sorti en discothèque sans l'accord de ses dirigeants.

De retour à Manchester, il réalise la pré-saison avec les Red Devils mais ne joue aucun match avec l'équipe première jusqu'à la trêve. Le 27 décembre 2012, il est prêté au Rio Ave par Manchester United. Le 9 janvier 2013, il dispute son premier match avec les verts et blanc en Coupe de la Ligue et marque le seul but de la rencontre face au Maritimo. Durant la dernière partie de la saison, il joue 13 matches pour 2 buts seulement. Début septembre 2013, il est prêté au Paços de Ferreira. Après ce prêt réussi, Bebé rejoint le Benfica Lisbonne pour 3 millions d'euros et un contrat de 4 saisons[5].

Sélection[modifier | modifier le code]

Bébé fut international des moins de 19 ans avant d'être appelé en aout 2010 en équipe du Portugal des moins de 21 ans. le 4 septembre, il fait ses débuts avec cette équipe face aux Anglais (0-1) match de qualification pour le Championnat d'Europe espoirs 2011. Le 9 août 2011, il se blesse gravement à un genou (ligaments croisés) avec ces mêmes Espoirs lors d'une rencontre amicale face à la Slovaquie ce qui l'éloignera des terrains pendant 6 mois.

Annexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]