Beaufays

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Beaufays
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Communauté Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
Province Drapeau de la province de Liège Province de Liège
Arrondissement Liège
Commune Chaudfontaine
Code postal 4052
Démographie
Gentilé Belfagétain(e)
Population 5 361 hab. (01/01/10)
Géographie
Coordonnées 50° 33′ N 5° 38′ E / 50.55, 5.63350° 33′ Nord 5° 38′ Est / 50.55, 5.633
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Province de Liège

Voir sur la carte administrative de Province de Liège
City locator 14.svg
Beaufays

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Beaufays

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Beaufays

Beaufays [bofa(j)i][1] (en wallon Beafayi) est une section de la commune belge de Chaudfontaine située en Région wallonne dans la province de Liège.

C'était une commune à part entière avant la fusion des communes de 1977.

  • Code postal : 4052
  • Arrondissement : Liège
  • Gentilé : Belfagétain
  • Préfixe téléphonique : 04 368

Beaufays est le village d'habitation du peintre Jean Dupont. Il a été aussi celui de Jean Gol.

Son école communale est composée de près de 650 élèves et de 31 classes. Elle est par ailleurs propice à la pratique du parcours. En effet l'enseignement est réputé pour y être bon [réf. nécessaire]. De plus, les modules pour enfants ainsi que les matériaux sportifs y sont nombreux. Mais d'autres types d'enseignement performants sont disponibles à proximité dans la même entité.

Le Royal Sporting club de Beaufays existe depuis 1953, il évolue actuellement en P1 après avoir été sacré champion 2008-2009. Son centre de formation est réputé pour bien entourer les jeunes depuis leurs plus jeunes âges.

  • Président : M. Ransy
  • Vice-Président : M. G.Ransy
  • Coordinateur des jeunes : M. Bayard
  • Secretaire : M. Marquet

Patrimoine religieux[modifier | modifier le code]

Il existe un ancien prieuré, dit de Belle-Fontaine, dont il subsiste le corps de logis, transformé en château, et l'église, devenue paroissiale[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Marie Pierret, Phonétique historique du français et notions de phonétique générale, Louvain-la-Neuve, Peeters,‎ (lire en ligne), p. 105.
  2. Joseph Delmelle, Abbayes et béguinages de Belgique, Rossel Édition, Bruxelles, 1973, p. 80.

Lien externe[modifier | modifier le code]