Beau Biden

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Beau Biden
Illustration.
Beau Biden en 2013
Fonctions
44e procureur général du Delaware

(8 ans et 4 jours)
Prédécesseur Carl Danberg (en)
Successeur Matthew Denn (en)
Biographie
Nom de naissance Joseph Robinette Biden III
Date de naissance
Lieu de naissance Wilmington (Delaware, États-Unis)
Date de décès (à 46 ans)
Lieu de décès Bethesda (Maryland, États-Unis)
Nature du décès Cancer du cerveau
Nationalité Américaine
Parti politique Parti démocrate
Père Joe Biden
Mère Neilia Hunter
Fratrie Hunter Biden
Ashley Biden
Diplômé de Université de Pennsylvanie
Université de Syracuse
Profession Avocat
Religion Catholique

Beau Biden
Procureur général du Delaware

Joseph Robinette Biden III, dit Beau Biden, né le à Wilmington (Delaware) et mort le à Bethesda (Maryland), était un militaire et homme politique américain.

Fils de Joe Biden, 46e président des États-Unis, il était diplômé de l'école de droit de l'université de Syracuse comme son père et procureur général du Delaware de 2007 à 2015.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et famille[modifier | modifier le code]

Le 18 décembre 1972, lui et son frère cadet Robert Hunter survivent à l'accident de voiture qui coûte la vie à sa mère Neilia Hunter, et à sa sœur cadette Naomi Christina. Il a une demi-sœur, Ashley Blazer, née en 1981 et fille de la seconde épouse de son père remarié en 1977, Jill Jacobs. Marié à Hallie Olivere, il est père de deux enfants, Natalie Naomy Biden (née en 2004) et Robert Biden II (né en 2006).

Carrière et décès[modifier | modifier le code]

En 2006, il est élu procureur général du Delaware avec 52,59 % des voix, contre 47,42 % à son adversaire républicain Ferris Wharton[1].

Beau Biden est également capitaine au sein de la réserve de l'armée américaine, à ce titre il a été mobilisé en 2008, pour une mission en Irak au service de la justice militaire[2].

En 2010, il est réélu procureur général d'État avec 78,9 % des voix.

Beau Biden meurt le 30 mai 2015 des suites d'un cancer du cerveau[3].

Réalisant qu'il était condamné, il avait tenté d'arracher à son père la promesse d'une candidature à la présidence des États-Unis, comme l'indique Joe Biden dans son livre Promise me, Dad[4].

Galerie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Our Campaigns - DE Attorney General Race - Nov 07, 2006 », sur www.ourcampaigns.com (consulté le )
  2. (en) « Beau Biden's deployment to Iraq », sur www.msn.com (consulté le )
  3. (en) Paul Kane, « Beau Biden, vice president’s son, dies of brain cancer », sur washingtonpost.com,
  4. «Promise Me, Dad», sur Slate,

Liens externes[modifier | modifier le code]