Beatrix de Rijk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Beatrix de Rijk
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
La HayeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Béatrix de Rijk (Soerabaja, La Haye, ) fut la première femme néerlandaise à obtenir son brevet de pilote.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née le 24 juillet 1883 à Soerabaja dans les Indes néerlandaises, Béatrix de Rijk est issue d'une famille aisée et a donc, dès le plus jeune âge, la possibilité de se cultiver et de pratiquer de nombreuses disciplines artistiques et sportives telles que l'équitation et le tennis, elle apprend aussi à conduire une automobile.

Elle vient s'installer à Paris aux alentours de 1903 pour devenir mannequin, ce à quoi elle échoue. Mais assez vite elle se prend de passion pour l'aviation et elle obtient son brevet de pilote à Bétheny, à l'école Hanriot le 6 octobre 1911 (brevet n°652 de l'Aéroclub de France, officiellement délivré le 10 octobre 1911), grâce à ses moyens financiers, elle fait l'acquisition d'un Deperdussin et vole lors de démonstrations aériennes. Beatrix de Rijk est membre de l'Aéroclub féminin la Stella.

Quand la Première Guerre mondiale éclate, elle offre ses services à l'armée française de même que les femmes membres de l'Union patriotique des aviatrices françaises et à l'armée néerlandaise lorsque les conscrits sont mobilisés, les deux la remercient. Après la guerre elle ne pilote plus. Elle s'est mariée pendant la guerre et est repartie vivre en Indonésie.

Au cours de la Seconde Guerre mondiale son fils est tué et son mari disparait dans la région d'Aceh. Béatrix de Rijk s'est éteinte à l'âge de 74 ans à La Haye, aux Pays-Bas.

Sources Externes[modifier | modifier le code]