Beatrice Chepkoech

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Beatrice Chepkoech
Image illustrative de l’article Beatrice Chepkoech
Beatrice Chepkoech lors du meeting de Paris 2018.
Informations
Disciplines 3000 mètres steeple, 1 500 m
Nationalité Drapeau : Kenya Kényane
Naissance (28 ans)
Taille 1,70 m
Poids 54 kg
Entraîneur Bram Som
Records
Actuelle détentrice du record du monde du 3 000 m steeple : 8 min 44 s 32 (2018)
Palmarès
Jeux africains - - 1

Beatrice Chepkoech (née le 6 juillet 1991) est une athlète kényane spécialiste du 1 500 m et du 3 000 m steeple. Elle est depuis le 20 juillet 2018 la détentrice du record du monde du 3 000 m steeple en 8 min 44 s 32.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle fait ses débuts internationaux en 2014 sur des courses sur route. Elle remporte notamment les 10 km d'Hem en 32 min 35[1].

Elle se révèle la saison suivante sur piste en remportant le 1 500 m du meeting KBC Night of Athletics en 4 min 03 s 28[2].

Le 1er août 2015, elle participe aux sélections kényanes pour les Championnats du monde d'athlétisme 2015 sur 1 500 m. En terminant cinquième de la course en 4 min 06 s 73[3], elle ne se qualifie pas pour les mondiaux mais gagne sa place pour les Jeux africains de 2015[4].

Le 6 septembre 2015, elle se distingue en réalisant la deuxième meilleure performance mondiale de tous les temps sur 2 000 m steeple au meeting ISTAF Berlin. Avec un temps de 6 min 02 s 47, elle prend la deuxième place derrière sa compatriote Virginia Nyambura. Elle clôture sa saison aux Jeux africains de 2015 à Brazzaville et remporte la médaille de bronze du 1 500 m[5].

Elle entame 2016 sur le 3 000 m steeple de la Prefontaine Classic. Faisant ses débuts internationaux sur la distance, elle prend la quatrième place en 9 min 17 s 41 dans l'une des courses les plus rapides de l'histoire[6].

Le 5 mai 2017, elle porte à Doha son record personnel à 9 min 01 s 57, battue par Hyvin Jepkemoi (9 min 00 s 12), dans la course la plus relevée de l'histoire[7]. Elle bat de nouveau son record avec 9 min 00 s 70 lors du Prefontaine Classic de Eugene le 26 mai[8].

Le 20 juillet 2018, lors du Meeting Herculis de Monaco, Beatrice Chepkoech établit un nouveau record du monde du 3 000 m steeple en 8 min 44 s 32, améliorant de 8 secondes 46 l'ancienne marque détenue par la Bahreïnie Ruth Jebet depuis 2016, qui a été annoncée ce jour-même comme suspendue pour dopage[9],[10],[11].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Date Compétition Lieu Résultat Épreuve Temps
2015 Jeux africains Brazzaville 3e 1 500 m 4 min 19 s 16
2016 Jeux olympiques Rio de Janeiro 4e 3 000 m st. 9 min 16 s 05
2017 Championnats du monde Londres 4e 3 000 m st. 9 min 10 s 45
2018 Championnats du monde en salle Birmingham 7e 1 500 m 4 min 13 s 59
Jeux du Commonwealth Gold Coast 2e 1 500 m 4 min 03 s 09
Championnats d'Afrique Asaba 1re 3 000 m st. 8 min 59 s 88

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels
Épreuve Temps Lieu Date
1 500 m 4 min 03 s 28 Drapeau : Belgique Heusden-Zolder [2]
2 000 m steeple 6 min 02 s 47 Drapeau : Allemagne Berlin [12]
3 000 m steeple 8 min 44 s 32 (WR) Drapeau : Monaco Monaco

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « IAAF: Beatrice Chepkoech | Profile », sur iaaf.org (consulté le 2 juin 2016)
  2. a et b (en-US) « KBC Nacht Meeting: Ben True Gets IAAF Standard As Eric Jenkins Explodes To A 13:07 And Lauren Johnson Destroys Her PR To Make Worlds On A Night Full Of Fast American Running - LetsRun.com », sur LetsRun.com, (consulté le 2 juin 2016)
  3. « athletics: Kenyan Trials: David Rudisha loses first ever race at home », sur sportsnewsarena.com (consulté le 2 juin 2016)
  4. « athletics: Kenya selects 40 for World championships & 67 for All Africa Games », sur sportsnewsarena.com (consulté le 2 juin 2016)
  5. « Jeux africains 2015 : les médaillés de Brazzaville - Sports - RFI », sur rfi.fr, (consulté le 2 juin 2016)
  6. « Pre Classic's Women's Steeplechase sets new Records and Personal Bests, by Lindsay Rossmiller - RunBlogRun », sur www.runblogrun.com (consulté le 2 juin 2016)
  7. « IAAF: Rohler moves to second on world all-time list with 93.90m in Doha – IAAF Diamond League| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 6 mai 2017)
  8. « IAAF: Chespol stuns with world U20 record in Eugene – IAAF Diamond League| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 27 mai 2017)
  9. N.H., « Beatrice Chepkoech bat le record du monde du 3000m steeple », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne, consulté le 20 juillet 2018)
  10. « Athlétisme : la Kényane Beatrice Chepkoech bat le record du monde du 3.000 m steeple », Europe 1,‎ (lire en ligne, consulté le 20 juillet 2018)
  11. « IAAF: Following world record in Monaco, Chepkoech set sights on next target | News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 22 juillet 2018)
  12. « IAAF: Redemption for Sharp, Amos and Harper Nelson in Berlin| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 2 juin 2016)

Liens Externes[modifier | modifier le code]