Be magazine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Be.
Be
Be magazine

Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Périodicité Mensuel
Format Pocket
Genre Presse féminine
Prix au numéro € 2,50
Diffusion 248 984 ex. (2013)
Date de fondation 2010
Ville d’édition 149 rue Anatole France
92044 Levallois-Perret

Propriétaire Reworld Media
Directeur de publication Valérie Brouchoud, Anne Bianchi
ISSN 2108-2391
Site web be.com

Be est un magazine de mode et d'art de vivre féminin mensuel français. La directrice de la publication est Anne Bianchi.

Le magazine est lancé en mars 2010 avec des publicités signées Terry Richardson et un spot télévisé avec Paris Hilton. Be existe en deux formats : pad (taille d'un iPad) et poche.

En septembre 2010, les magazine Be de Lagardère Active et Envy du groupe Marie Claire (parue pour la première fois la même année) fusionnent. Seul le titre Be subsiste.

En octobre 2012, Be devient mensuel, et propose deux versions de son magazine en petit et grand format. À cette occasion une nouvelle formule est bâtie, plus axée sur la mode[1].

En octobre 2013, Denis Olivennes, PDG de Lagardère Active alors propriétaire du titre, annonce que le groupe cherche à se séparer de certains de ses magazines afin de se concentrer sur les marques les plus rentables (Elle, Paris Match, Télé 7 Jours ,...). Dix autres titres, dont Be, seraient vendus ou arrêtés s'ils ne trouvaient pas d'acquéreur[2].

Le 2 avril 2014, un repreneur est annoncé : il s'agit du consortium 4B Media (Groupe Rossel et Reworld Media), le titre revenant à Reworld[3],[4],[n 1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Voir la chronologie de la cession dans Lagardère Active, section Métiers

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]